La mFidélité : vers un déploiement massif du NFC

Comme nous avons pu le constater lors du Mobile Monday NFC du 16 janvier 2012, de nouveaux usages du NFC sont d’ores et déjà disponibles sur le marché. Ces nouveaux usages marquent bien l’aube d’une ère tant attendue : le déploiement massif du NFC.

Le parc des terminaux compatibles NFC

Après de nombreuses promesses de décollage du NFC, nous assisterons certainement enfin en 2012 au déploiement massif des usages du NFC via mobile.
Un des principaux freins étant le déploiement du parc de mobiles NFC nous pouvons constater qu’une partie du travail sera faite en 2012.
En effet, la plupart des constructeurs misent maintenant sur le NFC pour ne pas rater un train important, comme c’est arrivé précédemment lors de l’arrivée fracassante de l’iPhone. Ainsi, Samsung, Nokia, RIM, Sony proposent déjà des mobiles compatibles et prévoient d’intégrer le NFC systématiquement dans leurs prochains terminaux.
La grande question reste de savoir quand Apple rejoindra la partie et que fait Microsoft sur WindowsPhone.
De l’autre côté de la chaine, il restera aussi à mettre en œuvre les terminaux de paiement sans contact dans les boutiques des commerçants. Les banques y travaillent bien sûr et le déploiement est inexorablement lancé.
Cependant, malgré que le paiement ait été le premier sujet envisagé par les banques et les opérateurs pour le NFC, il y a fort à parier que ces services arriveront bien après d’autres usages du sans contact, bien plus simples à déployer.

Des services NFC simples à mettre en œuvre
Contre toute attente, l’éclosion du NFC viendra de sa forme la plus simple : la lecture de tag, avec des services de base dans des domaines comme le tourisme ou la consommation.
Ce déploiement va être bien entendu grandement favorisé par les Investissements d’avenir de la Caisse des Dépôts et Consignation portés par les "cités numériques" sélectionnées, dont les plus actives sont Caen, Strasbourg, Metz, Bordeaux, Toulouse ou Marseille.

La simplicité du geste NFC devrait en particulier contribuer fortement à l’adoption du "m-couponing" et de la "m-loyalty". Le segment de la fidélité étant un domaine extrêmement impulsif, il prend alors tout son sens sur le mobile. Et plus le chemin vers le "Earn" (je cumule des points de fidélité) ou le "Burn" (je consomme mes réductions) sera court, plus les usages se développeront. Le NFC favorise exactement cela.
Avec l’émergence de ces nouveaux outils qui font évoluer la relation entre les consommateurs et leurs marques, nous voyons apparaître un support moderne parfaitement adapté au développement d’un enjeu fort de demain : le marketing local.

Au plus près des marques
La révolution NFC est belle et bien enclenchée mais je crois que nous n’imaginons pas encore l’énorme changement que va produire le sans contact dans notre quotidien. La consommation des services les plus simples va s’en trouver bouleversée, je pense tout particulièrement aux services SoLoMo qui mixeront le sans contact et la géolocalisation. Ainsi le consommateur sera amené à nouer une relation toujours plus intime avec ses marques.

Autour du même sujet