La coregistration se réinvente, demandez plus à votre collecte de leads !

Depuis des années, les plateformes de coregistration permettent une collecte simplifiée d’adresses mails via l’affichage sur des réseaux d’éditeurs tiers. Ces outils constituent des flux viables de nouveaux inscrits pour tout annonceur soucieux de soigner sa base de contacts.

Une collecte naturelle, qui démontre un réel intérêt !
Le principe même de la coregistration est extrêmement simple : profitant des procédures d’inscription de différents supports d’édition, la coregistration se greffe comme une offre supplémentaire à un formulaire d’inscription et propose aux internautes de recevoir des offres ou des informations de la part d’annonceurs tiers. Tout le succès de cette manière de collecter vient de trois critères précis d’optimisation :

1. l’aspect naturel de l’offre : la coregistration donne clairement le choix à l’internaute entre l’acceptation et le refus des offres, via des boutons Oui ou Non. Pas de précochage, pas de soumission forcée, l’internaute n’est inscrit qu’aux offres de l’annonceur que s’il coche effectivement la case Oui !
2.
une démarche non-incentivée : l’internaute n’a rien à gagner à souscrire aux offres de l’annonceur, hormis une information qui lui sera utile. Pas d’iPad ou de voyage à gagner, seulement la promesse d’une offre pertinente ou d’informations régulière autour d’une thématique précise.
3.
l’adéquation entre les offres et l’éditeur : l’internaute sera d’autant plus enclin à accepter une offre qu’elle correspond à ses thématiques de prédilection. En connaissant la typologie des sites éditeurs, et les habitudes de consommation des internautes, on trouve rapidement les emplacements sur lesquels les annonces auront le plus d’impacts et de chance d’amener des contacts fidèles et… rentables.
Mais au-delà même de la collecte d’adresses, qui reste sa raison d’exister, la coregistration se réinvente aujourd’hui pour devenir un véritable outil de connaissance client et de génération d’affaires en ligne.

Au-delà de la collecte, une meilleure connaissance de ses clients !
Qui n’a jamais rêvé, en recevant nouveau contact dans sa base, de savoir tout de suite quels besoins l’avaient amené là, et surtout quel produit lui proposer ? S’il est facile de poser la question dans une boutique physique, il est parfois difficile d’obtenir une formulation aussi claire de ce besoin sur le Web.
Et pourtant les solutions existent :

  • Les plateformes de coregistration se développent, et mettent désormais en place de véritables scénarios de connaissance client. A l’aide de « questions  qualifiantes », il est possible de demander à un internaute, dès son inscription, à quelle famille de produit il est le plus affinitaire. Des choix restreints garantiront un taux de réponse pertinent des réponses faciles à interpréter.
  • Plus loin, on peut facilement étudier les clics faits par chacun des internautes sur les premiers mails reçus et s’en inspirer pour dresser un portrait affinitaire de chacun de ces nouveaux inscrits. Ce destinataire clique systématiquement sur les produits de maquillage, gardez en tête cette affinité pour lui proposer le bon produit avec la bonne offre le moment venu !
Ces qualifications n’ont qu’un but : connaître votre client ! En savoir suffisamment sur lui, ses besoins et ses envies pour lui proposer le moment venu une offre commerciale qu’il ne pourra pas refuser. Ne voyez donc plus la collecte d’adresses mails comme un levier d’acquisition pure, indépendant de vos actions d’e-CRM.  Votre programme de collecte fait déjà partie de votre boucle e-CRM ! 

Plus loin encore, le chiffre d’affaires !
Vous l’aurez compris, la collecte d’adresses mails n’a plus de sens aujourd’hui si elle n’est pas réfléchie dans la cadre de votre relation client. Elle n’aura pas plus de sens dans le futur si elle n’est pas intégrée dans votre cycle de vente. La coregistration peut aujourd’hui être réfléchie comme une action de vente directe, et doit être intégrée à vos scénarios d’attribution management !
Affinitaires, habitués aux procédures du Web, les contacts récoltés via les plateformes de coregistration sont en général de très bons consommateurs.
Cette surpondération de l’affinité aux offres commerciales doit être exploitée au maximum. Traitez donc vos nouveaux inscrits de manière « exceptionnelle », sans pour autant leur promettre la lune. La mise en place d’un code de réduction à l’accueil de vos nouveaux membres les transformera bien vite en client. Mieux encore, proposez donc une réduction dédiée à leurs produits de prédilection, puisque vous avez d’ores et déjà acquis cette connaissance !
Le temps de la collecte simple d’adresses mails semblent révolu, et aujourd’hui la mise en place de scénarios dédiés et efficaces de coregistration est plus que jamais d’actualité.
Le modèle se réinvente pour donner plus de performance et d’impact à votre base mail.

Autour du même sujet