Comment adapter le design de l’e-mail selon le support de lecture ?

Si auparavant, la majorité des internautes consultaient leurs mails via un ordinateur, les supports de lecture se diversifient avec les tablettes tactiles et les smartphones.

L'étude E-mail Marketing Attitude du SNCD montre qu’en 2012, 25% des internautes lisaient leurs emails via leur smartphone.
Cependant, cette nouvelle tendance n’est pas sans conséquence pour les expéditeurs d’e-mail marketing. En effet, selon le support de lecture, l’affichage des e-mails peut varier. Un message standard qui a été pensé pour être lu sur un ordinateur risque de ne pas s’afficher correctement, les images peuvent être tronquées, voire inexistantes et les textes mal adaptés. Le manque d’interactivité et la difficulté à lire l’e-mail poussera le lecteur à le supprimer : la communication est inefficace. De plus, la crédibilité de l’entreprise se trouve entachée et les futurs e-mails qu’elle enverra seront probablement supprimés sans être lus.


Comment adapter le design de l’e-mail selon le support de lecture ?
Il est donc nécessaire pour les annonceurs de prendre en compte cette nouvelle façon de lire les e-mails. L’e-mail responsive consiste à travailler le design de l’e-mailing afin de l’adapter aux différents supports de lecture et d’optimiser l’expérience du destinataire lors de la consultation de ses e-mails.
Un des éléments à prendre en compte dans la réalisation des campagnes e-mailing est le fait que l’utilisateur se sert de son doigt pour lire ses e-mails, ce qui est moins précis qu’une souris. Il faut donc éviter l’insertion de liens ou d‘appels à l’action trop petits, de façon à ce que le lecteur puisse y accéder aisément sans avoir à zoomer.
Des solutions simples existent pour optimiser les campagnes e-mailings sur support mobile comme créer un contenu prenant en compte les contraintes mobiles avant celles de l’écran d’ordinateur : la largeur de l'écran, la taille des visuels, le nombre de colonnes, le contenu à réduire...

Conscient que cette tendance était trop souvent négligé par les émetteurs d’e-mail marketing, des prestations sont proposées aux entreprises pour les aider à rendre leur e-mail responsive, développant une véritable expertise technique et créative afin de les accompagner dans cette démarche.


Voici un exemple de campagne optimisée pour le support mobile :

Cette tendance n’est pas prête de ralentir, puisque l’Institut GFK prévoit une augmentation des ventes de smartphones en France, qui s’élèveront à 13,3 millions en 2012 et environ 20 millions pour 2013. Il est donc essentiel que les entreprises prennent en compte l’évolution des usages et que l’e-mail responsive devienne une technique largement exploitée, afin de ne pas perdre les clients ou prospects qui lisent leurs mails sur de nouveaux supports comme les smartphones.

Autour du même sujet