Le marketing sociétal : une donnée stratégique pour les e-commerçants

Incontestablement, l’univers de la distribution connaît de profondes mutations et doit prendre en compte la farouche concurrence des e-commerçants qui connaissent chaque année des taux de croissance à 2 voire à 3 chiffres.

Pour autant, les points de vente continuent de jouer un rôle clé pour les consommateurs qui apprécient la proximité de ces derniers et les services proposés sur sites. Au regard de ces éléments, les enseignes commencent à faire évoluer leur modèle de développement et se tournent vers la technologie pour accroître leur attrait et recruter de nouveaux clients. Bien entendu, de nombreux systèmes sont plus ou moins utilisés à grande échelle, comme les programmes de fidélisation digitaux : QR codes, SMS, paiement électronique, fidélisation, achat en ligne et retrait en point de vente…
En complément de ces initiatives, les réseaux sociaux représentent une nouvelle source d’inspiration pour les marques. Nous allons nous focaliser sur une approche de nouvelle génération qui commence à émerger comme l’un des principaux modèles de promotion : le social marketing. Très en vogue, le social marketing connaît aujourd’hui une formidable croissance et permet de lancer des projets générateurs de retour sur investissement rapide. Dans ce contexte, il suffit de regarder le nombre d’opérations de levée de fonds réalisées ces derniers mois pour bien comprendre l’intérêt du marché…
Au sein de la famille « social marketing », différentes possibilités existent. Parmi elles, émerge une approche révolutionnaire qui permet de transformer ses clients ou visiteurs en recruteurs et ce, de manière conviviale et originale. Concrètement, l’objectif est de proposer à ses visiteurs de partager un moment privilégié avec leur communauté Facebook et donc indirectement de faire émerger une marque, un lieu ou un produit. Imaginons un client entrant chez un opticien à qui l’on remet une carte, qui la présente devant une borne, s’identifie sur son compte Facebook, essaie des lunettes et se prend en photo. La photo est automatiquement envoyée en direct auprès de sa communauté qui peut alors réagir, etc.
Ce cheminement non intrusif permet de partager une émotion et donc de sensibiliser rapidement N personnes via un seul visiteur ou client. L’attrait est donc très fort pour les marques qui peuvent à la fois inviter leurs clients à vivre de nouvelles expériences mais également démultiplier leur promotion grâce à la mise en valeur de leur offre auprès des amis des clients. Cette nouvelle tendance qui commence à se développer dans de nombreux points de vente est d’ores et déjà utilisée dans le monde événementiel, où différentes marques ou organisateurs assurent la promotion de leurs événements avec ce type de dispositif. Ainsi, des participants via une simple puce et une identification sur leur compte Facebook envoient automatiquement des messages du type « j’y étais », etc.Le social marketing et l’usage des réseaux sociaux vont donc permettre aux points de vente de renforcer leur attractivité.
L’usage des canaux électroniques est une donnée clé à prendre en compte dans les stratégies d’acquisition de nouveaux clients. En ce sens, chaque client sur un point de vente peut se transformer en un véritable vecteur de recrutement pour un coût maitrisé et un maximum d’efficacité.

Autour du même sujet