Google va-t-il devenir le système d'exploitation de notre cerveau ?

Nous fêtions le 4 avril 2013 l'anniversaire des 40 ans du smart phone, créé par Motorola. Et alors me direz vous ? Selon certains évolutionnistes, les transhumanistes, cette date serait celle d’une évolution de l'espèce humaine.

Le smartphone est considéré par ces scientifiques comme le premier appendice artificiel de l être humain augmentant ses capacités. Pour la première fois de l'humanité, l'homme développe une dépendance physiologique à un objet. Ses interactions émotionnelles de l'ordre de l'angoisse voire de l'addiction s'appelle la nomophobie. Cette maladie toucherait un possesseur de mobile sur deux selon plusieurs études.
La théorie de l'Homme augmenté bouleverse le monde scientifique, force est de constater que ce petit objet permet de nous connecter facilement avec nos congénères, à notre voiture, il nous géolocalise, etc. Il augmente notre condition humaine sans parler des capacités de mémorisation qu’il nous offre !

Ouvrons de nouveaux horizons en étudiant quelques minutes la position des grands acteurs de l'Internet face à cette révolution. Pour ma part je constate sans surprise que Google est l'entreprise la plus visionnaire en la matière. Entre les Google glasses, Google map, Google now, Google drive, Google car, Google book, etc. On voit la se dessiner un monde à la Orson Welles ou Google pourrait devenir avant la fin de ce siècle le système d'exploitation de notre cerveau.
Pour asseoir cette théorie, Google a recruté en fin d'année dernière Ray Kurzweil , le chantre du transhumanisme. De la vision, en passant par la compréhension, le savoir ou l'intelligence, de la conception du monde à la mémorisation de tous les instants de notre vie, Google est entrain de modéliser l'ensemble des schémas dont nous sommes capables pour nous offrir un cerveau virtuel aux possibilités « augmentées ». Cette conception du monde explique de nombreux projets de Google pour lesquels les analystes ne trouvent aucun fondement. Cette vision bien plus actuelle que prospective donne à cette entreprise une nouvelle dimension dont il faut se prémunir.
Avec beaucoup d'excitation je constate que demain, c’est aujourd’hui !
Si Google est à ce point visionnaire nous trouvons en lui un nouveau Messie pour lequel chaque blogger écrit les versets d’une Bible version 2.0

Autour du même sujet