L’e-mail est rentable quand il est utilisé sur le long terme

La plupart des annonceurs disposent aujourd’hui de tout un arsenal de médias pour leurs campagnes. C’est pourquoi déterminer le canal le plus performant est devenu un réel enjeu marketing. Certains voient l’e-mail comme un simple outil commercial de « push » des ventes alors qu’il devrait faire partie intégrante d’une stratégie multicanal.

L’e-mail doit être un canal de premier contact et de transformation finale

Dans un premier temps, l'e-mail est un canal de contact qui informe et éveille la curiosité. Pour les annonceurs, il peut apparaître comme un simple canal de conquête « one shot » mais il est finalement mal exploité sur la conversion et dans le temps. En effet, pas abordé sur le long terme, les annonceurs pensent que l’e-mail est un canal d'information très en amont de l'achat tout comme le display.
D’où l’importance crucial de savoir clairement s’identifier face au consommateur. Les clients ont besoin d’être convaincu de l’intérêt de communiquer leurs données personnelles.

Comment bien exploiter un prospect dans le temps ?

Il faut rappeler que l'objectif de l'e-mail marketing n’est pas seulement de recruter des nouveaux clients, il faut savoir également exploiter les nouveaux prospects sur le long terme.
Une fois l’adresse collectée, l’objectif est de « re-communiquer » pour faire « revenir » le client sur le site, le fidéliser et surtout garder un lien avec lui tout au long de l’année. La fidélisation d’un profil se fait via une fréquence d’envoi régulière de newsletters. En effet, suite à un e-mail de bienvenue, une succession d’e-mails promotionnels peuvent être étalés à J+…,M+…
Les comportements d’achats antérieurs et les informations que les clients fournissent à la marque au fil du temps peuvent être utilisés pour créer des campagnes ciblées. Il est recommandé aux annonceurs de construire une relation plus intimiste avec les internautes pour communiquer d’une manière plus pertinente et engageante. Ainsi chaque internaute a l’impression d’être « unique » en recevant un message ou une offre personnalisée en fonction de ses besoins.
De cette façon, l’e-mail doit être personnalisable pour être efficace et rentable. La personnalisation des offres peut marquer la différence entre un clic et une vente.

Autour du même sujet