Les entreprises moyennes, un marché à saisir… mais pour quel retour sur investissement ?

Des études indiquent une amorce de reprise de l’économie française. De faibles prévisions de croissance ne sont pas synonymes de faibles opportunités.

Un récent rapport du CEDEF (Centre de documentation économie-finances) révèle l’importance essentielle des entreprises moyennes pour la future prospérité économique. Selon cette étude, la France comptait en 2010 3,2 millions d’entreprises de taille moyenne, soit 99,9 % des entreprises du pays. Celles-ci représentent 52 % des emplois, 38 % du chiffre d’affaires français, 49 % de la valeur ajoutée et 43 % des investissements. C’est dire que les entreprises moyennes constituent un levier majeur de croissance économique et d’innovation dans l’Hexagone.

Faut-il s’en étonner ?

En tant que groupe technologique mondial au service des entreprises de toutes tailles, nous sommes nous aussi conscients du potentiel de reprise et des opportunités que recèle ce segment du marché. De par leur dynamisme, les entreprises moyennes apparaissent depuis un certain temps déjà comme un marché à saisir. Face à la morosité générale, ce secteur ne cesse de défier la crise. Comment l’expliquer ?

Les entreprises de taille moyenne, moteur de la croissance par l'innovation

S’attachant à améliorer leur performance dans tous les domaines (produits, procédures, coûts, management, structure…), les entreprises de taille moyenne présentent de nombreuses spécificités liées à la croissance par l’innovation. Intrinsèquement plus agiles que leurs concurrents de plus grande envergure dans leur approche de l’innovation et du management, elles peuvent s’adapter avec une extrême rapidité aux changements tant internes qu’externes pour assurer leur prospérité dans les environnements les plus difficiles. Cependant, elles disposent également des ressources et des infrastructures leur permettant de résister à des conditions de marché que leurs concurrents de plus petite taille risquent de trouver hautement périlleuses.
Dans le secteur des nouvelles technologies, l’opportunité paraît manifeste. Les entreprises de taille moyenne offrent un fort relais de croissance avec un retour plus rapide sur investissement. Or nombre d’acteurs diront que ce marché a jusqu’ici été négligé.

Pourquoi ?

En dépit de son potentiel considérable et de tous ses attraits, le marché des entreprises de taille moyenne se trouve dans une position inconfortable lorsqu’il s’agit d’adopter les nouvelles technologies. D’une part, ce marché est d’une grande complexité : les entreprises moyennes souhaitent en effet des solutions aussi élaborées que les grandes entreprises, se refusant à y renoncer sous prétexte qu’elles emploient 50 personnes et non 500. D’autre part, n’ayant pas le même poids financier que les grandes, les entreprises de taille moyenne demandent ces solutions à un tarif plus économique.

Des solutions spécifiques pour les entreprises de taille moyenne

L’un des principaux problèmes est que rares sont les acteurs du marché qui bâtissent aujourd’hui leurs produits de toutes pièces, de sorte qu’il existe très peu de solutions répondant spécifiquement aux attentes de ce secteur et à l’environnement de travail actuel. Cette situation commence cependant à évoluer. Nous voyons désormais arriver sur le marché des solutions conçues en fonction des besoins propres aux entreprises de taille moyenne, dans l’optique d’une collaboration simple, efficace et motivante. Ces solutions offrent, par exemple, une évolutivité accrue et donc un maximum de souplesse pour accompagner la croissance des entreprises, des capacités de virtualisation facilitant davantage encore pour les entreprises de taille moyenne la mise en œuvre d’outils avancés de communication et de collaboration, ainsi qu’une gestion globalement simplifiée et optimisée pour les entreprises qui n’ont pas les moyens de mobiliser une équipe informatique afin de dépanner un système de vidéoconférence au quotidien.
Pour les canaux de distribution, cela présente une opportunité formidable et très lucrative de s’octroyer un avantage concurrentiel de taille. Les partenaires à même de proposer les technologies de pointe, assorties des services et du support, au juste prix, sont bien placés pour réussir. Le défi consiste à trouver comment exploiter ce marché et à ne plus parler en termes de solutions et de technologies mais de retombées positives pour l’entreprise, de satisfaction client et de retour sur investissement.
Cela signifie s’appuyer sur les problématiques spécifiques auxquelles sont confrontées les entreprises de taille moyenne et, dans la mesure du possible, constituer des solutions pour y répondre.
Des programmes spécialement conçus pour les entreprises moyennes, visent à renforcer rapidement le soutien apporté aux partenaires ciblant ce marché dynamique. Il s’agit essentiellement de fournir à ces partenaires un accès rapide et simple à un « guichet unique » pour la vente, le marketing, la formation technique et le support, ainsi que d’accélérer leur processus de formation, de certification et de commercialisation pour les clients de ce segment.
A mesure que les entreprises moyennes continueront de monter en puissance, les multiples attraits de ce marché apparaîtront de plus en plus au grand jour. A bien des égards, le secteur des nouvelles technologies est dans une position unique pour servir ce marché dynamique et accompagner la croissance des entreprises qui ont contribué à son succès.
A l’inverse, une méconnaissance des besoins distinctifs des entreprises moyennes ne ferait que limiter la capacité de l’écosystème technologique à tirer parti de ce marché à présent qu’il est mûr et offre une opportunité à ne pas manquer.

Virtualisation / Innovation