Indoor et Outdoor, comment les applications guident vos achats ?

Et si le e-commerce n’était pas tout ? La localisation apporte une nouvelle dimension bien réelle et physique aux achats : la boutique garde en effet des qualités indéniables pour les clients désireux de tester, d’essayer.

C’est ainsi que les magasins sont en passe de reprendre l’avantage face au e-commerce en se mettent à la page pour proposer une expérience enrichie par la localisation sur mobile.
Au  détour de nombreuses applications, les services de localisation sont très souvent disponibles sur smartphones. Le fonctionnement est pratique et simplifie les recherches des mobinautes.
La controverse revient d’ailleurs au sujet de l’intrusion dans la vie privée des utilisateurs, qui acceptent par définition de transmettre leurs données de localisation et ainsi tous leur faits et gestes.
Démocratisée par les smartphones, la géolocalisation permet de déterminer la position du consommateur afin de lui transmettre des informations ciblées et personnalisées.
Avec cette technologie, le développeur détient en effet la capacité d’envoyer un message à la bonne personne, lu aussitôt au bon endroit. En rendant un service immédiat jouant pleinement sur cette proximité, un e-commerçant peut désormais devenir le pourvoyeur de message à haute valeur ajoutée.

La géolocalisation, comment ça marche, au juste ?

La localisation Outdoor

Cette technologie repose sur un système de localisation de type GPS, embarqué sur le mobile pour permettre d’en déterminer la position et de la transmettre selon un certain mode de communication (SMS, GSM, satellite…). Cette information sera ensuite acheminée à un centre localisé, au sein duquel l’ensemble des informations seront traitées et pourront être consultées.
Active, passive ou les deux : différents types de géolocalisation co-existent.
• La géolocalisation active : le mobinaute autorise l’application à connaître ses déplacements de manière continue (c’est le principe de Foursquare, par exemple).
• La géolocalisation passive : le consommateur doit activer des services pour que ses déplacements soient enregistrés, mais aucune interaction n’est établie.
• La géolocalisation active et passive : avec cette solution hybride, le mobinaute peut choisir les zones où il souhaite être localisé, ce qui permet le déclenchement d’alertes à l’entrée et à la sortie de ces espaces.

La localisation Indoor

Dans le cadre de bâtiments, la solution GPS n’est pas la plus adaptée.
Ne permettent pas une précision suffisante puisque sa marge d’erreur est d’environ 10 mètres, il apparaît difficile d’apprécier le service. On trouve en l’occurrence une véritable solution avec une localisation par Wi-fi, Bluetooth ou Ultra Wide Band et RFID. Les deux premiers sont clairement les plus intéressants sur les supports mobiles. Ils sont compatibles avec 100 % des smartphones et la plupart des tablettes. Le bluetooth apporte notamment une précision utile localiser avec précision en indoor. Une solution qui débouche par ailleurs vers des solutions marketing très pertinentes pour les boutiques
iBeacon propose notamment ce type de service dédié pour paramétrer une application mobile avec une technologie Bluetooth embarquée dans de petites balises. Des offres commerciales sous forme de notifications apparaissent chez les visiteurs physique d’une boutique lorsqu’ils sont à proximité d’une balise.

Les 11 points forts de la géolocalisation au service du nomadisme des consommateurs

La technologie de la géolocalisation présente un intérêt non négligeable : elle s’adapte aux changements d’habitudes et aux attitudes des consommateurs, toujours plus nomades et ultra connectés à Internet, en les suivant à la trace.

Ses avantages sont multiples :

1. Elle permet de déterminer la position géographie exacte du consommateur.
2. Avec elle, vous pouvez personnaliser votre message.
3. Vous ciblez avec pertinence votre prospect ou votre client.
4. Vous incitez le consommateur à se rendre sur un lieu de vente. Si la pratique reste assez intrusive et implique l’accord du consommateur, ses utilisations potentielles pour le marketing sont nombreuses. Vous avez l’embarras du choix.
5. Proposez au consommateur de se rendre dans le magasin de votre enseigne le plus proche.
6. Offrez-lui des réductions et des coupons adaptés à ses besoins et utilisables à un endroit précis afin qu’il se rende en magasin.
7. Permettez-lui d’être tenu au courant des animations ludiques mises en oeuvre par votre entreprise.
8. Collectez, de votre côté, des informations sur vos clients et vos prospects.
9. Qualifiez votre base clients.
10. Entretenez la relation avec vos cibles.
11. Boostez, in fine, votre acquisition de  nouveaux clients.


----------------------
Pour en savoir plus : un livre blanc sur le sujet

Acquisition / GSM