Tirez profit de l’Internet des objets grâce aux plateformes IRM

L'internet des objets est une opportunité mais c'est également un énorme challenge à relever : le nombre d'identités qu'il faut gérer se développe très rapidement, bien plus vite que ce que la plupart des plateformes de gestion d’identités ne peuvent supporter

De nos jours, tout le monde parle de l’Internet des Objets, mais de quoi s’agit-il vraiment ? Au cas où vous vous posez la question, voici ce qu’il  faut savoir : l’Internet des Objets (IoT) englobe tout ce qui se connecte à internet, incluant ainsi une variété toujours plus grande d’appareils tels que les Fitbit, les systèmes d’alarme pour domicile, les puces électroniques pour animal, les implants cardiaques, les codes RFID sur les articles d’inventaire, et les automobiles avec capteurs intégrés. D’après la société Gartner, l’Internet des Objets comptabilisera près de 26 milliards d’appareils d’ici 2020. La connexion de ces appareils entre eux et à internet est plus à même de favoriser les applications avancées et les évolutions dans presque toutes les entreprises. L’Internet des Objets offre de nouveaux niveaux d’adaptabilité, une rapidité sans précédent et permet de meilleurs chiffres d’affaire. En bref, c’est une opportunité que les entreprises ne peuvent laisser passer.
Mais cette opportunité est également source d'un énorme challenge à relever : le nombre d'identités qu'il faut gérer se développe très rapidement, bien plus vite que ce que la plupart des plateformes de gestion d’identités ne peuvent supporter.
Dans le passé, une entreprise pouvait avoir une plateforme de gestion d’identités gérant 10 000 identités, ce qui couvrait parfaitement jusqu’à 2 000 partenaires ainsi que chacun des collaborateurs (ayant un appareil chacun si vous vous souvenez bien). Mais maintenant que chaque collaborateur ou partenaire utilise 3 terminaux voire plus (ordinateurs, tablettes et Smartphone), les systèmes de gestion d’identités ne sont plus vraiment efficaces. Et ils deviennent même complètement obsolètes lorsque l’on tient compte de la transition numérique vers l’ère du client. Pour gérer ces millions d’identités et engager les utilisateurs tout en protégeant leur vie privée et leur travail, il faut des solutions technologiques complètement différentes.
Pour adhérer à l’Internet des Objets et l'exploiter au mieux de sorte à avoir un avantage concurrentiel, il faut voir le problème des services de gestion d’identités sous un angle différent.
Tout d’abord, avec autant d’utilisateurs externes, il va déjà falloir, mentalement, abandonner cette idée de sécurité « remparts » classique. Au lieu d'opérer derrière un pare-feu, les systèmes de gestion d’identités doivent pouvoir gérer les informations au-delà de cette protection, au niveau du web.
Et ils devront permettre de faire plus qu’une simple activation ou désactivation d’autorisation ou de déni d’accès.  Il faut commencer à rechercher un système de gestion d’identités qui soit également un atout commercial.
Les relations entre chaque « objet » et chaque utilisateur doivent être facilitées tout en fournissant souplesse, flexibilité et adaptabilité pour ajuster au mieux les services offerts en fonction d'un contexte spécifique (la localisation géographique, le moment de la journée et plusieurs autres facteurs).

L’IRM : ce n’est pas qu’une question d’accès, c'est surtout une question de relations

Ce nouveau type de service de gestion d’identités qui vous permet de tirer profit de l’Internet des Objets a un nom : l’IRM (Identity Relationship Management). Conçues pour aider les entreprises à gérer les identités des utilisateurs et des « objets » ainsi que pour assurer des services sécurisés et facilement accessibles, ces solutions permettent une gestion dynamique des identités qui est modulaire, adaptable, sans limite et qui se fait en fonction d’un contexte.

Plateforme modulaire

Les plateformes IRM doivent être modulaires, et de préférence, elles doivent être conçues comme un ensemble intégré et cohésif pour gérer la complexité qu’implique une multitude d’utilisateurs, d’appareils, de points d’accès et de privilèges. Il faut, dans un même temps, qu’elles soient capables d'inclure des applications et services traditionnels. Les solutions modulaires et ouvertes conviennent parfaitement pour la connexion de quasiment n'importe quel appareil ou service et sont compatibles avec les anciennes et nouvelles versions de chaque application ou appareil.

Extensibilité

Pour les entreprises opérant sur la sphère numérique, le nombre d’utilisateurs peut augmenter de manière exponentielle pouvant aller de milliers à plusieurs millions d'usagers dans le monde. Les systèmes de gestion d’identités se doivent d'être suffisamment ajustables et dynamiques pour pouvoir gérer ces changements et fournir le contenu quelle que soit la localisation, tout en étant « conscients » que la différence de localisation peut avoir un impact sur le type de services disponibles et sur la façon dont ils sont fournis.

Services sans limite

L'Internet des Objets est synonyme d’une connexion disponible à tout moment et à partir de n’importe quel endroit. Les plateformes IRM doivent fournir un accès « sans limite » et sécurisé aux applications, qu’importe leur localisation (sur le Cloud, en local, les deux à la fois) ou le moment, et à partir de n’importe quel appareil connecté à internet.

Prise en compte du contexte

Avec les systèmes de gestion d’identités traditionnels, le contexte était à peine pris en considération alors qu’il est un différenciateur critique pour les entreprises fournissant des services numériques.
Les plateformes IRM peuvent aider à mieux collaborer avec les parties prenantes en fonction d’un contexte ou d’un comportement. Pour cela, il faut qu’elles soient suffisamment « intelligentes » pour pouvoir évaluer différentes circonstances et faire les meilleurs choix, par exemple en utilisant une authentification multi-facteurs, et qu’elles soient capables de s’adapter lorsqu'un utilisateur se connecte à partir d’une localisation ou d’un appareil inhabituel. 

Profitez de l’Internet des Objets

Adoptez l’Internet des Objets en toute confiance et cherchez les moyens d’exploiter ces millions « d’objets » afin d’offrir de nouveaux services générateurs de revenus, créant des interactions avec les clients et valorisant votre organisation. Les plateformes IRM sont la solution aux problèmes des identités pour les services numériques : elles aideront votre entreprise à franchir cette nouvelle étape et à profiter d’une croissance rapide.

Autour du même sujet