Les innovations retail les plus marquantes du mois

Comme chaque mois, focus sur les innovations en point de vente ou sur écran qui changent l’expérience shopping, et qui m’ont marqué au cours des semaines écoulées. Les plateformes sociales inspirent les marques, ces temps-ci, avec des dispositifs valorisant le selfie, le partage social, ou même le F-commerce…

Un magasin avec espace selfie


La chaîne de magasins cosmétiques Superdrug  a lancé son nouveau concept beauté dans l’un de ses points de vente, à Cardiff au Royaume-Uni, incluant un emplacement spécialement dédié au selfie.
En effet, dans le but d’améliorer  l’engagement de ses clients, l’enseigne lance "Le Studio Beauté", une zone interactive, comprenant une caméra haute définition et des écrans fixés au mur, où les clientes poseront pour un selfie ou une vidéo juste après avoir été maquillées dans le magasin, et pourront ainsi partager sur les réseaux sociaux le soin qu’elles viennent de recevoir, et ce en utilisant le hashtag #treatyourselfie (jeu de mot signifiant : prenez soin de vous/votre selfie). Une manière d’inciter aux partages et à la visibilité de ses prestations, pour la marque de cosmétiques.
Les écrans présents dans cet espace comprennent également la technologie iFace (signée APS Group), représentée par des écrans à l’apparence de miroirs mais qui exposent les offres promotionnelles dès qu’un client s’approche. Ces dispositifs permettent, en somme, de valoriser l’expérience client dans un cadre stimulant et interactif.
En savoir plus

Le "shelfie" : quand le crowdsourcing enrichit un programme de fidélité



Au supermarché, se retrouver devant une étagère vide, pile à l’endroit où devrait se trouver le produit que l’on recherchait, est assez agaçant. La raison en est pourtant simple : il est et a toujours été très difficile, pour une grande enseigne, de gérer ses stocks et approvisionnements en temps réel. Mais le "shelfie", lancé par Datacrowd, pourrait remédier à ce problème ("shelfie" : contraction de shelf - étagère en anglais - et de selfie).
Le fonctionnement est simple : les clients téléchargent gratuitement l’application, qui leur permettra de prendre un shelfie dès qu’ils verront une étagère vide, accompagné de la référence du produit. Cette photo géolocalisée grâce à un GPS sera ensuite envoyée à l’équipe de Datacrown qui alertera directement le magasin concerné en lui prodiguant une information sur l’heure, l’endroit et le produit qui est en rupture. Au magasin ensuite de prendre les mesures nécessaires pour ajuster ses stocks afin d’essayer d’éviter de genre d’incident.
Pour motiver les clients à jouer le jeu, ils reçoivent en retour de chaque shelfie envoyé des points de fidélité qui peuvent être échangés en magasin, ou utilisés pour passer sur d'autres marques participantes. Cette application n’est pour le moment disponible qu’aux Etats-Unis, mais le phénomène pourrait s’étendre très rapidement. Le dispositif est en effet malin puisqu’il embrasse deux enjeux retail (la gestion des stocks et les programmes de fidélité) tout en créant de l’engagement en point de vente. A suivre…
En savoir plus

Unboxed, la nouvelle plateforme online de Made.com


La nouvelle innovation de l’enseigne de mobilier en ligne Made.com porte un nom inspiré de l’unboxing, cette pratique des internautes consistant à photographier et partager le contenu de ses achats (box par abonnements, produits technologiques), une fois déballé, afin de commenter avec leurs communautés ce qui se cache dans l’emballage. Dans la lignée de cette tendance, Made.com a donc baptisé son nouveau dispositif Unboxed. Cette plateforme participative se définit par une application interactive et en réalité augmentée qui permet aux clients de visualiser le mobilier que d’autres ont chez eux.
Un excellent moyen pour la marque de faire parler d’elle par le biais de clients ambassadeurs, et ce à moindre coût. Ces derniers publient des photos de leur intérieur, qui constitueront pour l’enseigne une véritable vitrine virtuelle et publique.
Une option de géolocalisation permet également d’afficher les profils des ambassadeurs près de chez soi, afin d’échanger avec eux des messages, voire bénéficier de leurs conseils.
Unboxed offre, en somme, un showroom social qui permet aux participants de s’inspirer les uns des autres. Une tendance qui pourrait très rapidement faire son apparition en France autour des communautés d’amateurs de design.
En savoir plus

La "Maison Nivea", entre showroom et institut

Le groupe allemand Nivea dédie la Nivea Haus (Maison Nivea) de Hambourg, un espace d’environ 800m², à la détente et à la relaxation de ses clients. A la fois flagship de la marque et institut de beauté, la Nivea Haus est un cadre privilégié pour tester la très large gamme de produits et équipements innovants de la marque de cosmétiques.
Tout y a pour but de rappeler la culture de la marque et mettre en évidence les produits, comme la combinaison du bleu et du blanc dans les 3 étages où s’étalent l’espace détente (qui propose 16 différentes sortes de massages et des fauteuils relaxants), l’espace beauté réservé aux divers soins du visage et du corps (accessibles après un diagnostic et des conseils délivrés par les esthéticiennes de la marque), et espace de vente avec conseils pour les produits Nivea adaptés au type de peau de la cliente.
En plus du code couleur que l’on retrouve tout au long de son expérience dans l’institut, le rond est aussi présent partout, clin d’œil à la célèbre petite boite bleue de la crème Nivea, englobant de ce fait l’ensemble des offres vécues par les client au sein de la Nivea Haus, une expérience intime et complète dans un seul et même lieu.
En savoir plus

Fashion Week : Topshop présente son premier défilé/vente en direct sur Facebook


En direct, pendant son bien réel défilé de prêt-à-porter lors de la Fashion Week de Londres, Topshop a présenté en exclusivité, via sa plateforme Facebook, sa première collection « click-to-buy » : les clientes pouvaient donc acheter les articles de leur choix pendant qu’elles visionnaient le show en direct.
Cette expérience inédite est également multicanale, du fait que le magasin-phare du distributeur, sur Oxford Street, a diffusé le défilé en direct de sa vitrine pour les clients faisant leurs achats. Ils ont aussi pu interagir avec le défilé, depuis le magasin, grâce à une installation à triple écrans, qui leur permettait notamment, en partageant leurs looks personnels avec le hashtag #TopshopWindow, d’apparaître à leur tour sur les écrans du magasin.
A l’heure où les acheteurs sont de plus en plus encouragés à faire leurs achats en ligne, Topshop embrasse la tendance avec cette expérience d’achat multicanal qui mêle défilé, réseaux sociaux, et magasin physique. L’expérience a permis à TopShop de présenter le "défilé de mode le plus socialement accessible à ce jour", démocratisant plus que jamais la Fashion Week, et impliquant ses clients à grande échelle.
En savoir plus

Etats-Unis / Innovation