Télécoms : quand les GIX investissent les départements

L’essor des nouvelles technologies amène les entreprises à utiliser internet au quotidien et à s’appuyer sur des réseaux toujours plus complexes. La connectivité et l’usage du haut débit sont donc des axes-clés. Pour autant, bien souvent, ces derniers peuvent être une source de dépense très importante.

C’est dans ce contexte qu’au niveau régional, des GIX (Global Internet exchange) ont été créés. Un GIX est une infrastructure physique permettant aux différents fournisseurs d’accès Internet (ou FAI ou ISP) d'échanger du trafic Internet entre leurs réseaux de systèmes autonomes grâce à des accords mutuels dits de « peering ». Source Wikipedia. L’intérêt des GIX est principalement que les différents échanges de trafic réaffectés dans le cadre du GIX se fassent sans coût supplémentaire. On comprend donc bien l’intérêt de ce type de dispositif. Concrètement, cela permet de diminuer la part du trafic des FAI délivrés par l’intermédiaire de leurs fournisseurs de trafic montant, réduisant de ce fait le coût moyen par bit transmis de leur service.
Ces nœuds d'interconnexion se positionnent comme des infrastructures qui jouent un rôle-clé dans l'aménagement économique et numérique des territoires départementaux. Ils sont des infrastructures physiques qui permettent aux acteurs interconnectés de s'échanger du trafic Internet localement grâce à des accords mutuels. Les bénéfices du GIX sont principalement : l’optimisation des coûts, la baisse de la latence, une meilleure bande passante. Un tel dispositif permet également de ne pas passer par Paris et les échanges locaux sont réalisés en régions.
Pour accroitre le nombre d’entreprises et proposer des infrastructures performantes, les régions lancent donc leur GIX afin d’attirer plus d’entreprises et leur offrir une qualité de service de premier plan.
Ces projets menés avec des partenaires industriels régionaux contribuent à créer de la valeur sur l’ensemble des régions et à proposer aux professionnels un Internet de qualité. Lancer un GIX revient donc à promouvoir son territoire et à la faire entrer dans l’ère du numérique. Les investissements réalisés sont alors rapidement mis en valeur et utilisés par le plus grand nombre dans des conditions simplifiées.
Au regard de ces éléments, les « Global Internet Exchange » vont donc continuer de se développer et de simplifier la vie numérique des entreprises. Ils permettront de préparer l’avenir et d’entrer rapidement dans l’ère d’un Internet moderne, rapide et accessible. Ces promesses d’un nouveau genre sont d’ores et déjà délivrées par certains institutionnels pionniers qui ont su comprendre l’intérêt de mettre en place ces dispositifs à l’échelle départementale. Un exemple suivi désormais par de nombreuses régions qui annoncent leur volonté de suivre ce chemin vertueux.

Haut débit / Réseaux