Internet des objets : la fiabilité des réseaux est cruciale pour la sécurité

Lorsque l’on évoque l’Internet des objets, on en vient très rapidement à faire des projections sur le nombre de terminaux et de machines connectés sur la planète, aujourd’hui et à l’avenir.

Mais l’Internet des objets ne se résume pas au nombre des connexions. Tout repose en réalité sur le réseau, qui pour connecter les objets doit être fiable et universel.
C’est vrai aussi bien pour une société de transport et de logistique parisienne que pour un groupe pétrolier exploitant des forages dans les grands espaces ruraux du Montana.

Dans chaque cas, la garantie de couverture réseau est tout aussi cruciale

L’Internet des objets est un marché naissant au potentiel de croissance énorme, mais les entreprises et, plus généralement, l’écosystème en entier s’en emparent sans appréhender totalement les difficultés que suppose l’accès à toujours plus d’intelligence via un réseau à grande échelle dont il faut préserver la sécurité. Or sans réseau fiable, il est impossible de réunir les conditions de lutte contre la cybercriminalité et de capacité Cloud nécessaires pour garantir l’accès à l’intelligence et aux informations décisionnelles à grande échelle.

La cybersécurité, tabou de l’Internet des objets

La question de la cybersécurité est un tabou que vient accentuer l’absence de standards d’interopérabilité communs. Mais oui, il est tout à fait possible que des véhicules puissent être piratés, des réseaux électriques infiltrés, jusqu’au bracelet connecté FitBit que vous portez au poignet !
Il nous faut accorder davantage d’attention à la compréhension des risques de cybersécurité dans le contexte de l’Internet des objets. Tout ce qui est connecté à Internet s’expose à des risques, comme le sont les objets connectés en environnement clos, de type SmartGrid ou le réseau d’une usine de fabrication, par exemple.
Voici trois dimensions des objets connectés que je recommande de protéger tout particulièrement :
  • L’objet en lui-même,
  • Le canal de communication entre les objets,
  • Le service distant qui écoute ou interagit avec les objets, ce qui laisse supposer qu’il a une sorte de contrôle sur eux.
Certains services Cloud permettent aujourd’hui aux entreprises d’avoir la certitude que deux machines qui communiquent entre elles sont bien légitimes, et qu’une des deux machines n’est pas utilisée pour piloter l’autre à des fins malveillantes.
Il faut absolument que nous accompagnions les entreprises qui connectent des objets entre eux pour extraire toujours plus d’intelligence de leur réseau, que nous leur expliquions en amont comment fonctionne cet Internet des objets pour qu’elles mesurent les risques et les enjeux en connaissance de cause. Et tout commence par une parfaite compréhension du fonctionnement du réseau lui-même.

Réseaux / Cybercriminalité