Où va la Pub ? Va-t'on vers un monde sans pub ?

L’évolution de la publicité sous toutes ses formes mène aujourd’hui à une nouvelle question : dirigeons-nous vers un monde sans pub ?


Le sujet n’a jamais été autant d’actualité avec les récentes annonces comme celle de la ville de Grenoble qui va retirer ses panneaux d’affichage urbain, ou encore Google qui veut donner le choix aux internautes de payer contre la suppression des publicités.
Et cette tendance se voit partout. Par exemple :
  • Les téléspectateurs enregistrent de plus en plus leurs programmes, via leur box ADSL, et zappent ainsi la pub,
  • Les internautes installent des ‘ad-blockers’ pour ne pas être gêné pendant leur surf,
  • Les habitants collent des messages « Stop Pub » sur leurs boîtes aux lettres etc…

Comment peut-on expliquer que l’on en soit arrivé là ?

On peut se demander si le consommateur n’a pas été trop sollicité au cours des dernières années, au point de tout faire pour ne pas recevoir de publicité ?
Ou alors, si l’individu de 2014 ne souhaite pas tout simplement  qu’on lui parle différemment, et non plus avec des réclames publicitaires simplistes, qui de surcroît n’ont peu évolué depuis les années 50 ?

Si on regarde la publicité sur Internet, la situation est encore plus étonnante

C’est sur ce média que l’individu est le plus réfractaire à la publicité. Or c’est sur ce média qu’on voit les formats les plus intrusifs n’ayant jamais existé depuis la création de la publicité. Cela conduit par exemple à être bloqué, sans rien pouvoir faire et la seule option qui s’offre à l’internaute pour continuer sa navigation est de fermer sa page pour continuer son surf… On peut presque comparer cela à un passant dans la rue, obligé de prendre le prospectus qu’on lui tend pour traverser, ou sinon contraint de traverser plus loin.
Il ne faut pas s’étonner ensuite face à de telles agressions que les internautes installent, en moins de 30 secondes, des ad blockers, qui vont malheureusement couper toutes les publicités.
Ou encore que certaines études prouvent que la préférence de marque d’un annonceur baisse suite à une campagne basée sur des formats trop intrusifs.

Quelle solution face à ce constat ?

  • Passer à des modèles publicitaires adaptés au web ?
  • Qui par exemple s’est déjà plaint des publicités sur Google ? Personne, car elles respectent l’internaute en essayant d’apporter une valeur ajoutée versus imposer un message sans intérêt !
  • C’est en ça que le ‘Native Advertising’ est une piste intéressante pour les médias car elle se base sur ces mêmes principes de respect et de valeur ajoutée…
  • Et vous, à la question, se dirige t’on vers un monde sans pub, que répondriez vous ?

Autour du même sujet