10 outils pour permettre aux Retailers de ne pas rater le rush des soldes d’hiver

Maintenant que les ventes de Noël sont passées, place au rush des soldes d’hiver. Les Retailers anticipent une explosion des ventes sans précédent, mais afin d’atteindre leurs objectifs, les e-commerçants doivent avant tout s’assurer que leurs clients peuvent trouver ce qu’ils cherchent, rapidement et efficacement.

Voici une liste de points à passer en revue pour se donner toutes les chances de maximiser ses ventes à l’occasion de cette période et pour le reste de l’année.

1. Un moteur de recherche intégré au site qui trouve les produits de niche

Les visiteurs d’un site de e-commerce tapent rarement leur requête de la façon exacte dont les produits sont répertoriés dans la base de données. Par conséquent, une technologie tolérante aux erreurs est vivement recommandée à toute boutique en ligne.
Cet aspect est particulièrement important par rapport à des requêtes très concrètes comme « chaussures de running rouge New Balance pour homme ». Les clients tapant des requêtes « Long Tail » comme celle-ci font souvent des erreurs. Mais ils savent assez précisément quels produits ils veulent acheter. Et il s’agit souvent de produits de niche, à forte marge. Une fonction de recherche capable de relier correctement les mots-clés à partir de n’importe quelle combinaison peut donc représenter un déclencheur de vente efficace.

2. Fonction de suggestion – adaptée à vos objectifs de vente

En présentant des suggestions de recherche pertinentes dans une fenêtre déroulante, vous pouvez orienter vos clients aussi vite que possible au bon endroit dans vos collections.
Si votre solution de recherche vous permet d’intégrer plus d’éléments dans la fenêtre de suggestion – par exemple des suggestions par catégorie, des produits concrets ou des promotions –, l’accès à votre magasin en ligne sera d’autant plus facile. En fonction de la stratégie de vente, il est ensuite possible de décider quels produits il faut montrer en premier dans la liste de suggestions, qu’il s’agisse des produits de la marque de l’enseigne, les produits à forte rotation, les nouveautés, etc. Ainsi, le menu de suggestion devient une zone de ventes personnalisées.

3. Fonction « ranking » pour promouvoir les produits spéciaux

Les études d’utilisabilité montrent que les consommateurs sont plus enclins à acheter des produits qui figurent en tête des résultats de recherche. Il est possible de jouer sur cet aspect en contrôlant les résultats, afin de promouvoir les produits que l’on souhaite vendre en priorité. Il peut s’agir de best-sellers, de produits à forte marge ou de nouveaux produits – selon la stratégie de vente de chaque enseigne.
Dans la plupart des cas, les solutions de e-commerce permettent seulement de créer des règles de classement qui influencent l’ensemble de la boutique en ligne. Toutefois, il arrive fréquemment que l’on veuille pousser certains produits uniquement dans des catégories spécifiques. Par exemple, si vous souhaitez déterminer que la marque « Calvin Klein » arrive en tête de la catégorie « sous-vêtements », mais derrière la marque « Levis » dans la catégorie « Jeans ». Pour cela, il est nécessaire de disposer d’un logiciel spécialisé permettant de contrôler le classement de recherche pour chaque catégorie.

4. Navigation par filtre dynamique

Plutôt qu’une demande concrète, beaucoup de clients ont seulement une idée vague de ce qu’ils cherchent dans votre boutique en ligne. Par exemple, ils peuvent taper simplement un terme comme « TV » et regarder ce qui se passe. Bien sûr, une telle requête aboutira souvent une liste de produits sans fin, trop longue à passer en revue pour un client.
Afin d’orienter les clients rapidement vers les articles les plus pertinents, votre site de e-commerce peut afficher des options plus précises. De tels filtres sont créés sur la base d’attributs stockés dans vos flux de données produit. La navigation sur votre site doit s’adapter dynamiquement à chaque changement dans la base de données. Si vous voyez que vos flux ne contiennent pas assez d’attributs ou si certains filtres apparaissent à plusieurs reprises, il sera sans doute nécessaire de recourir à des experts de l’optimisation des flux de données produit.

5. Fonction de comparaison de produits

Particulièrement pour les produits ayant beaucoup de fonctionnalités et de caractéristiques, les comparateurs de produits sont des outils utiles qui peuvent aider vos visiteurs à accélérer leurs décisions d’achat sur votre site de e-commerce. En effet, plus l’information est riche, plus les clients vont vouloir être sûrs qu’ils achètent le bon produit.

6. Assistant-vendeur virtuel

Dans les magasins physiques traditionnels, le conseil aux clients représentait un service différentiateur que les boutiques en ligne ne pouvaient pas offrir. Cet aspect a changé car les compétences d’un conseiller peuvent aujourd’hui être intégrées dans le monde digital du e-commerce, au travers de campagnes de conseil.
Ainsi, les clients indécis ou hésitants peuvent naviguer rapidement dans une petite sélection d’articles présélectionnés après avoir répondu à des questions telles que : « Pour quelle occasion avez-vous besoin d’une nouvelle veste ? » ; « Voulez-vous un PC portable pour le bureau ou pour jouer aux jeux vidéo ? »; « Où allez-vous utiliser votre vélo ? ». Ainsi, les campagnes de conseils sont un outil utile pour aider les e-commerçants à convertir les visiteurs en acheteurs fidèles.

7. Les landing pages attirent les visiteurs à partir de Google 

Les visiteurs d’une boutique en ligne qui savent ce qu’ils veulent doivent être orientés vers leurs produits sans détours. Pour une bonne raison : dans la plupart des cas, une perte de temps se traduit par une perte de clients.
Les clients visitent de plus en plus les sites de e-commerce via le SEA, les liens sponsorisé ou les recherches de produits. Lorsque les clients potentiels cliquent sur les résultats de recherche pertinents, ils ne sont habituellement pas orientés vers la page d’accueil du magasin mais vers des landing pages spécialement adaptées aux centres d’intérêt individuels de chaque client.
Les logiciels professionnels de merchandising facilitent la création de campagnes à fort potentiel de conversion sur tous les canaux. Les landing pages affichent automatiquement, en fonction des mots-clés employés, les bannières et les produits pertinents.

8. Univers à thème favorisant les cross et up-selling

Il est conseillé de créer des catégories virtuelles correspondant parfaitement aux tendances saisonnières et aux centres d’intérêt de vos clients. La définition de telles catégories favorise l’incitation à l’achat – non seulement pour les produits recherchés, mais également pour les produits plus chers ou d’une catégorie complètement différente.
Par exemple, les guirlandes et les bougies sont souvent placées dans les catégories « Décoration » et « Accessoires ». Regroupés sous l’univers thématique « Noël », ces produits peuvent générer plus de ventes.

9. Univers de marques – incitez à l’achat via la reconnaissance 

Les marques populaires se vendent mieux si elles ne sont pas distribuées sur différentes pages du site de e-commerce, mais regroupées sur une page unique. Les univers de marques sont des magasins dans le magasin, avec un design spécifique que le client connait au travers d’autres canaux publicitaires. Les clients qui, initialement, avaient l’intention d’acheter un parfum, découvrent des articles et des produits complémentaires. Ou ils décident spontanément d’acheter un produit plus cher. Pour les responsables de boutique en ligne, cela représente une opportunité de vente significative, tandis que les visiteurs sont fortement motivés à passer plus de temps sur le site.

10. Moteur de recommandations intelligent

L’expérience montre que les consommateurs en ligne ne perçoivent pas les offres additionnelles comme quelque chose de négatif, mais comme un service utile ; à condition que les produits recommandés soient proches des articles sélectionnés. Les personnes qui achètent un ordinateur portable n’ont pas à perdre de temps à regarder les souris ou les sacoches. Ces produits seront affichés directement comme des recommandations.
Pendant combien de temps un client a regardé la page des informations détaillées ? Quels produits le client a-t-il ajouté dans son panier ? Et quel est le comportement d’achat des autres clients ? Si votre moteur de recommandation est capable de répondre à de telles questions en suivant le comportement des clients, vous disposez de la base nécessaire pour faire des recommandations additionnelles avec un taux de conversion plus élevé.

Jeux / Riche