Les innovations retail les plus marquantes du mois

Comme chaque mois, focus sur les innovations en point de vente ou sur écran qui changent l’expérience shopping, et qui m’ont marqué au cours des semaines écoulées.

Ces dernières semaines, deux tendances frappantes dans les annonces d’innovations et de concept-store : la déclinaison du e-commerce dans le point de vente physique, et le magasin "deux-en-un", où l’on vient pour acheter, mais aussi pour flâner, boire un verre, se détendre. Lieu de vie, le point de vente suscite l’intérêt d’enseignes qui le placent plus que jamais au centre de leur relation client.

Quiksilver : un concept-store entre sport et détente

 Quiksilver va ouvrir le 27 février un surfshop Broadriders à Coolangatta, dans le Queensland en Australie. Ce concept store de 1000m², premier de son genre dans le pays, ravira les passionnés de surf en proposant des produits Quiksilver, Roxy ou encore DC Shoes. Mais ce concept-store pousse l’expérience client plus loin. En plus de son espace marchand spécialisé, l’établissement proposera à ses clients un espace café et bar, dans l’objectif avoué de faire de cet espace un lieu de vie original et branché qui ne ressemble à aucun autre surfshops Broadriders (il y en a notamment à Paris, Moscou ou encore Barcelone). Le concept-store, qui se trouve à proximité des plages de Snapper Rocks et de Kirra, au nord de la ville, s’affirme comme un lieu authentique où l’art se mêle au surf et à la mode : l’idée même des surfshops Boardriders est de s’adapter aux contextes locaux, et qu’il n’y en ait pas deux identiques dans la monde ; en positionnant ce nouveau point de vente comme un café et un lieu de détente pour les passants, la marque se positionne comme une référence dans le quotidien des habitants de Coolangatta, et espère fédérer au-delà de la seule communauté des surfeurs, très présente dans cette ville de la conurbation de Gold Coast. En savoir plus  

Un showroom Made.com à Londres où le matériel côtoie le digital 

Le célèbre e-shop d’ameublement Made.com vient tout juste d’ouvrir un nouveau showroom dans le quartier de SoHo. L’expérience proposée par l’infrastructure s’étend au-delà de l’achat et s’inscrit dans une visée artistique originale ; il n’y a en effet pas d’espace marchand sur place. A travers son showroom, Made.com sublime les quelques pièces de mobilier présentées, mais propose par ailleurs d’explorer plus largement son catalogue, via des murs blancs incurvées, où des informations supplémentaires et des reproductions en taille réelle de produits en vente sur le site Made.com sont projetées. La description détaillée de chaque article est donc accessible de manière digitale, afin de reproduire, dans un espace physique, l’expérience interactive que propose l’e-shop à ses clients. Le principe de ce showroom n’est toutefois pas déconnecté de toute logique commerciale, puisque les shoppers peuvent y effectuer des précommandes : tous les sept jours, les précommandes accumulées au cours de la semaine sont envoyées aux artisans menuisiers travaillant pour Made.com, et les meubles ainsi commandés sont envoyés directement chez leurs acheteurs. Ce showroom montre la capacité du e-commerce à se fondre, de plus en plus, dans le commerce physique, et appuie le positionnement premium de Made.com, avec une expérience d’achat rappelant celle des marques de mobilier d’exception et de designer, et reproduisant le principe de fabrication sur demande.

En savoir plus 

Nike installe une boîte à chaussures géante en guise de pop-up store à New York

 

A l’occasion du NBA All Star Game, le célèbre évènement sportif américain, Nike a frappé un grand coup en présentant son dernier concept de boutique éphémère : la Nike Zoom City SNKRS Station, un petit bâtiment surgi du sol en quelques heures, en forme de boite à chaussures géante. Implantée en plein New York, à l’embranchement entre 348 Bowery et Great Jones Street, Nike a surpris bon nombre de new-yorkais avec cette boutique pour le moins atypique. L’opportunité pour la firme de présenter sa nouvelle application, qui va bientôt débarquer sur vos téléphones portables, SNKRS. Elle permet de personnaliser et d’acheter tous les modèles de la gamme Nike directement depuis son smartphone, mais aussi d’accéder à des quizzes et à des informations détaillées sur l’histoire de la marque et des modèles. L’application Nike SNKRS sera disponible à partir du printemps pour iOS, suivi d’une version Android un peu plus tard, uniquement aux États-Unis. Des codes pour un accès en avant-première à l’application ont été distribués dans la Nike Zoom City SNKRS Station.  

En savoir plus

Quand une banque en ligne ouvre un café…

 

Idea Bank, banque 100% en ligne, s’apprête à ouvrir une série d’agences insolites, le concept est baptisé "Idea Hub". L’idée est d’offrir aux clients, et plus particulièrement aux entrepreneurs individuels ne disposant pas de locaux fixes, un espace de travail partagé (de "co-working") où sera mis à leur disposition un large éventail de nouveaux services (fauteuils confortables, Wifi  gratuit, café, imprimantes, salles de conférences sur réservation, …). La banque polonaise ne remet pas pour autant en cause son modèle de relation à distance : en effet, l’essentiel des services proposés par l’enseigne restent en ligne et ne seront pas déclinés dans cette agence physique, qui a une visée pratique avant tout : fournir un lieu, central et attractif, à ses clients professionnels, qui puisse leur servir d’espace de rencontre autour d’un café, de travail, de présentation…  De fait, le personnel Idea Bank présent sur place sera donc essentiellement dédié à faire vivre ces espaces et leurs services, et non à vendre des produits financiers. Le concept Idea Bank n’a donc pas seulement été imaginé dans l’optique de réinstaurer un contact de proximité avec le client, mais aussi et surtout dans celle de répondre à un réel besoin de ce dernier: être présent à ses côtés à tout moment .

En savoir plus

Adidas lance son application mobile de réservation de baskets avec Kanye West

Le 14 février, Adidas a lancé, en partenariat avec le célèbre rappeur américain Kanye West, les Yeezy 750 Boost. Le modèle a immédiatement connu un succès fulgurant : 9000 paires écoulées en 10 minutes. La firme allemande a profité de cet évènement pour lancer sa toute nouvelle application "Adidas Confirmed" qui a l’ambition de révolutionner la vente de chaussures de sport. Adidas Confirmed permet à ses utilisateurs de réserver leurs sneakers directement depuis leur smartphone. Il suffit de rechercher son modèle et sa taille pour être redirigé (grâce à un service de géolocalisation) vers un point de vente. Une alerte vous indique lorsque la paire est disponible, le client n’a plus qu’à se déplacer en magasin pour retirer sa commande ; il évite ainsi les files d’attentes interminables et la cohue pour des modèles souvent très prisés. En profitant de son partenariat événementiel avec le rappeur, Adidas a donc promu un outil, un véritable nouveau canal de vente, qui l’accompagnera pour d’autres collections à l’avenir. Une révolution shopping ? Pas tout à fait, mais un véritable coup de pouce pour pousser les fans de la marque à télécharger et adopter l’application, en vue de leurs futurs achats ; ou comment shopper les futures it-baskets avant tout le monde, bénéficier de contenus et de promotions spécifiques via ce canal, et éviter la cohue aux caisses. Une opération gagnant-gagnant, en somme.

En savoir plus

Autour du même sujet