Les innovations retail les plus marquantes du mois

Comme chaque mois, focus sur les dernières innovations marquantes qui changent l’expérience shopping. Ce mois-ci, rendez-vous chez Décathlon, Adidas, Ulta Beauty...

La réalité virtuelle au service du camping ! 

Fin avril, Décathlon a développé dans trente de ses enseignes (quelques-unes à l’étranger) l’utilisation de la réalité virtuelle pour permettre à ses clients de tester leurs tentes dans un habitacle naturel. C’est comme si on y était ! Cette technologie permet donc au client de placer le produit dans son contexte d’utilisation ; de quoi, primo, donner des envies d’ailleurs et, secondo, faciliter l’achat du produit. C’est dans un espace de trois mètres sur trois, un casque HTC Vive sur le bout du nez, qu’on peut dès lors se rendre compte des dimensions d’une tente, en se « baladant » à l’intérieur, comme si on campait en haut du Mont Blanc avec toute sa famille !

Pour en savoir plus, cliquez ici :    

Kibi’s, une chasse au trésor digitale pour les enfants

Attrapez-les tous… ! Mais de qui parle-t-on ? Du méchant nommé Krad’Zor et des petits Kibi’s qui arpentent les allées de Kiabi. Ce jeu, issu de la réalité augmentée, est accessible via une tablette (ou son smartphone) remise aux enfants de 4 à 10 ans à l’entrée des magasins (Val d’Europe, Euralille et Angoulême). L’intérêt est d’occuper les plus petits en faisant de leur « calvaire » un véritable moment de bonheur et de jeu. Projetés dans un monde nouveau, en réalité augmentée, les bambins auront une unique mission : venir à la rescousse des Kibi’s, à travers quatre mini-jeux. Pas de jaloux, les parents aussi ont le droit à leur quart d’heure de gloire, puisqu’il est demandé aux enfants de les prendre en photo et de les colorier. Une belle initiative de la part de la marque de vêtement pour petits et grands, qui permet aux parents de faire leurs courses tout en faisant plaisir aux enfants. Petit bonus, une photo avec toute la famille des Kibi’s est prise à la fin, pour un souvenir « augmenté » !

Si ces tests s’avèrent être concluants, ils seront déployés dans d’autres magasins d’ici la fin de l’année 2018.

Pour en savoir plus, cliquez ici :    

Atelier éphémère d’Adidas : créer ses vêtements sur-mesure

 

Joseph Godsey, vice President Digital Strategy & Deliver d’Adidas souhaite développer, en plus de ses usines de masses, une stratégie d’usines robotisées complémentaires de grandes surfaces. C’est donc, dans l’optique de digitaliser la marque aux trois bandes, qu’Adidas ouvre, à Berlin, un atelier éphémère, appelé « Knit for You » et dans lequel les consommateurs se voient offrir la possibilité de créer leur pull sur-mesure en seulement quatre heures. Petite explication du fonctionnement du pop-up store ? Pour réaliser votre pull, il suffit de vous rendre dans une cabine d’essayage virtuel. Dès lors, votre expérience façonnée « jeu vidéo » commence et vous pouvez choisir, parmi les modèles projetés, celui que vous préférez.  La fin du « tunning » se fait sur un ordinateur mis à votre disposition sur lequel vous pouvez choisir la couleur de votre pull. La dernière étape se passe devant un scan laser qui prend avec soin toutes vos dimensions pour que votre pull en coton soit « knité » à la perfection, rien que pour vous ! Le prix d’une telle expérience ? Il vous en coûtera 200€, pour un modèle unique, fabriqué sur place et de qualité. Un moyen pour Adidas de marcher sur les plates-bandes de Nike, son principal concurrent et d’essayer de le devancer dans cette course à l’innovation.

Pour en savoir plus, cliquez ici :    

 

Le chatbot, votre nouveau conseiller beauté ?  

 Le magasin « Ulta Beauty » compte un nouveau conseiller en image dans son équipe. Petit focus particulier sur ce dernier, puisqu’il s’agit en effet d’un chatbot, programmé pour reconnaître les couleurs des cheveux des client(e)s et dispenser des conseils dignes d’un professionnel. Cette innovation est le fruit d’un partenariat entre le magasin et la marque pour coloration de cheveux : « Madison Reed ». Mais comment utiliser ce nouveau joujou ? Les consommateurs doivent au préalable activer l’application « Madi » (nom du chatbot) sur leur smartphone puis, chose faite, ce dernier leur demande un petit selfie pour examiner la couleur de leurs cheveux. A cela s’ajoute quelques questions supplémentaires afin de donner un conseil avisé et d’aider au mieux dans le choix de la teinture. Madison Reed confirme que cette innovation « vise à mettre au point une expérience client améliorée ». Un moyen sur et amusant de passer le cap de la coloration ! Alors, Madi, ça vous dit ?

Pour en savoir plus, cliquez ici :    

Mastercard passe au biométrique !

L’innovation jusqu’au bout des doigts, c’est ce que prône Mastercard avec sa nouvelle carte de paiement qui s’appuie sur la technologie biométrique, en combinaison avec la technologie de puce EMV existante (paiement sans contact). Pour que ça fonctionne, rien de plus simple que d’enregistrer son empreinte digitale sur la puce EMV. Le titulaire de la carte n’a plus qu’à plonger sa carte dans le terminal tout en mettant un doigt sur le capteur embarqué. Une double sécurité qui permet à la fois d’aller plus vite et de prouver l’identité du consommateur. Deux tests, concluants, ont déjà eu lieu ; l’un en Afrique du Sud chez le détaillant de supermarchés « Pick n Pay » et l’autre, chez « Absa Bank », une filiale de « Barclays Africa ». Cette pratique, pour le moment peu répandu, pourrait bien faire fureur dans les mois/années à venir. Faut-il encore savoir comment bien l’introduire auprès des retailers et des consommateurs.

Qui sait, bientôt nous n’aurons plus besoin de carte de crédit. Celle-ci sera directement intégrée dans notre doigt… Why not ?


Pour en savoir plus, cliquez ici :    

Innovation / Réalité virtuelle

Annonces Google