Comment publier une vidéo native sur LinkedIn ?

Au cours des prochaines semaines chaque membre du réseau social professionnel Linkedin pourra poster des vidéos natives depuis son profil, à condition toutefois de passer par l'application smartphone (Android ou iOS).


Publier une vidéo native sur LinkedIn (mobile)

Cette fonctionnalité devrait être débloquée sur toutes les applications mobiles d'ici quelques semaines : n'oubliez pas de faire vos mises à jour !

Une fois que vous êtes sur votre profil via l'application LinkedIn vous avez deux possibilités :

  1. Soit vous passez par l'application LinkedIn puis votre appareil photo de smartphone pour enregistrer une vidéo dans les conditions du direct,
  2. Soit vous sélectionnez, toujours via votre profil LinkedIn, un fichier vidéo déjà stocké sur votre smartphone pour le mettre en ligne (comme vous le faisiez pour vos photos).

Au moment de la publication vous avez ensuite la possibilité d'affiner votre audience ("vos relations" ou "public"), comme pour tout post sur LinkedIn.

Une fois la vidéo publiée vous accédez à des statistiques qui en évaluent la performance (nombre de vues, nombre de "j'aime", interactions) et en segmentent l'audience (entreprises, intitulés de poste, localisation des spectateurs) pour vous. Ces statistiques seront disponibles sur l'application mobile comme sur desktop.

La durée autorisée pour chaque vidéo publiée est de 10 minutes. Il s'agit toutefois d'un plafond et non d'une recommandation stratégique : selon le message et la cible il est plutôt recommandé de publier des vidéos d'une longueur variant entre 45 secondes et 3 minutes si vous désirez préserver leur impact.

C'est ensuite la clarté du message et la qualité de l'enregistrement, ainsi que la finition de l'ensemble (montage, incrustation du logo et du texte en sous-titre, etc.) qui en appuieront ou en limiteront la viralité.

Les enjeux de la vidéo native

La vidéo native est, comme son nom l'indique, directement intégrée à la plate-forme de publication, contrairement à la vidéo publiée via un lien YouTube par exemple (comme c'était le cas sur LinkedIn jusqu'à présent).

Permettre à ses utilisateurs de publier leurs vidéos directement depuis son site fera entrer LinkedIn dans le club envié des plates-formes susceptibles de profiter de la manne liée à l'engouement pour la vidéo. Cela permettra également au site (et à Microsoft, son nouveau propriétaire) d'éditer ses propres statistiques et d'ainsi débloquer un modèle économique supplémentaire.

Facebook avait su, il y a quelques années déjà, transformer l'essai et s'imposer contre toute attente comme un challenger de YouTube sur le terrain de la vidéo, dont on pensait que Google avait su acquérir le monopole.

Plus, en démocratisant la vidéo native Facebook avait frappé fort : une étude Quintly révélait qu'en 2016 le taux moyen d’interaction pour les vidéos natives Facebook étaient en moyenne 109,67 % supérieur à celui des vidéos YouTube.

Pour le confort de ses usagers Facebook avait alors pris la peine de lancer ses vidéos automatiquement mais sans le son. Le réseau social change en ce moment son fusil d'épaule et aimerait imposer le son dès le départ. Pas sûr que ce soit du goût de ses utilisateurs...

Microsoft / Google