Quatre raisons d’employer l’analyse visuelle des données pour optimiser son retargeting

L’analyse visuelle des données offre l’avantage de suivre l’évolution des comportements clients en temps réel. A l’heure où le retargeting fait l’objet de fortes restrictions légales*, il est en effet temps de s’intéresser davantage aux variations du comportement des clients pour opérer son retargeting, et ajuster sa stratégie en fonction des changements.

Des investissements mieux répartis

En présentant les données sous la forme d’informations rapidement accessibles et exploitables, les plateformes d’analyse visuelle des données tiennent le rôle d’aide à la décision. Cette caractéristique fait de l’analyse visuelle une solution tout indiquée pour savoir où et comment diriger en priorité les actions marketing, et donc vers quel duo action/canal réaffecter l’investissement.

L’analyse visuelle combine pour cela deux possibilités : d’une part, les collaborateurs impliqués dans la stratégie de retargeting peuvent visualiser dans leur ensemble les données provenant de différentes sources (réseaux sociaux, sites web, applications, moteurs de recherche, etc.). Ils peuvent ainsi mesurer la performance globale de leurs actions et évaluer la capacité pour l’entreprise à répondre à la demande. En ce sens, l’analyse visuelle des données compense les lacunes des outils d’analyse propres à chaque canal. Ces outils  offrant nécessairement une vision partielle de l’information. En croisant des données multicanales, on obtient un panorama qui, couplé aux données budgétaires de l’équipe marketing, permet d’optimiser la répartition des coûts.

D’autre part, l’utilisateur peut naviguer entre les différentes catégories d’informations et effectuer des requêtes sur les résultats d’une action particulière. Cette fonctionnalité est complémentaire à la première ; ensemble, elles mettent en évidence les variations subtiles qui peuvent échapper aux analytics propres à chaque canal. Cibler avec toujours plus de précision les campagnes devient ainsi plus aisé !

Un outil de réflexion stratégique

Habitués aux matrices et autres supports statiques de présentation des données, les marketeurs trouveront dans l’analyse visuelle une nouvelle manière d’exploiter les informations à leur disposition. Les plateformes d’analyse visuelle partent du principe que l’être humain a besoin de manipuler la matière afin de mieux la comprendre. L’analyse visuelle présente les informations de façon à ce qu’elles soient rapidement compréhensibles, et rend possible leur exploitation. Cet aspect cognitif lui permet d’assister l’utilisateur dans sa prise de décision. On peut également visualiser des configurations différentes pour estimer à l’avance les résultats qui découleront d’un réajustement de stratégie. Les plateformes d’analyse visuelle constituent donc un outil de réflexion stratégique incontournable. 

Adapter sa stratégie aux canaux et aux typologies de clients

L’interaction entre marques et clients est profondément bouleversée par la multiplication des médias (réseaux sociaux, applications, sites web, blogs, etc.). Plus présentes, les entreprises doivent aussi se plier aux règles propres à chaque canal. C’est ici que l’analyse visuelle des données se révèle utile : grâce à l’affichage des informations, elle permet d’établir les profils d’acheteurs et de les classer selon leur typologie. L’entreprise peut alors améliorer son retargeting et envoyer des publicités adaptées. En outre, elle peut optimiser le lead nurturing, en « nourrissant » sa cible de contenus adéquats.

Améliorer sa présence sur le web

Lorsqu’il est aidé de l’analyse visuelle des données, le retargeting peut déclencher une série de résultats avantageux : davantage de leads concrets, une prospection plus efficace, un enrichissement de la base de données client. Cela suppose néanmoins que de nombreuses actions soient réalisées en amont, afin de s’assurer de la fiabilité des données. Soigner ses URL, par exemple, en y incluant les bons éléments de tracking, est un moyen d’attribuer les leads générés à une campagne précise et donc, par la suite, de réaliser des analyses.

Si l’analyse visuelle n’est pas encore largement connue, elle est déjà utilisée par un certain nombre d’entreprises notamment au sein des agences de webmarketing : l’agence Criteo, par exemple, s’en sert pour optimiser son retargeting.

L’analyse visuelle offre une acuité nouvelle au traitement des informations, et devient un élément incontournable en entreprise. Le gain de temps réalisé se répercute de manière positive sur la productivité et la performance. Toutefois, l’utilisation de l’analyse visuelle est encore faible : seules 34% des TPE/PME y ont recours au sein de leur service marketing.** Elle joue pourtant un rôle clé dans la pérennité des entreprises, à l’heure où la donnée est devenue leur ressource la plus précieuse.

** Selon une étude réalisée par YouGov et commandée par Tableau en juin 2017 auprès de dirigeants de TPE/PME, consultable ici

Retargeting / Adtech

Annonces Google