Navigateurs web mobiles : les Français ont une nette préférence pour Chrome

Pour leur part, les mobinautes des pays anglo-saxons comme les Etats-Unis, le Royaume-Uni et le Canada utilisent principalement Safari.

Le boom du trafic Internet mobile n'est plus à prouver : en octobre 2016, il représentait pour la première fois plus de la moitié du trafic web mondial, selon notre partenaire Statista. Mais en fonction de la région du monde où ils vivent, les mobinautes n'utilisent pas les mêmes outils pour accéder au net, comme le montre la carte présentée ci-dessous réalisée par le spécialiste des études statistiques.

Les pays anglo-saxons, comme les USA, le Royaume-Uni ou encore le Canada avaient en octobre 2016 une préférence marquée pour Safari, la solution développée par Apple. A cette période, les Etats d'Europe continentale, d'Amérique Latine et d'une grande partie de l'Asie utilisaient principalement Chrome. En France par exemple, 43,47% des internautes qui ont surfé sur un smartphone ou une tablette le mois dernier ont utilisé le navigateur de Google. Les mobinautes vivant dans les pays d'Afrique ont quant à eux principalement opté pour la solution Opera, développée par la société norvégienne Opera Software.

En Asie, Safari n'est utilisé par la majorité des mobinautes qu'au Japon, au Cambodge et en Corée du Nord. © Statista

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

A lire aussi : 

 

Navigateurs / Safari