Qui sont les acteurs du marketing mobile ? Des années SMS aux années App Store

Les premiers acteurs du marketing mobile se sont lancés sur ce créneau au début des années 2000. Fortement dépendants des opérateurs pour le routage de SMS ou le lancement de sites Wap reliés à leur portail, "ces acteurs se sont un peu essoufflés pour accélérer la croissance d'un marché qui ne se développait pas comme prévu", explique Bertrand Jonquois, PDG de Nemo Agency.

 

Les principaux pionniers du marketing mobile
EntrepriseAnnée de créationChiffre d'affaires 2009
Source : Journal du Net
Phonevalley (Publicis)20009,5 millions d'euros
Ocito (1000mercis)20027,6 millions d'euros
Adenyo20024,9 millions d'euros
Airweb19993,5 millions d'euros
Tequilarapido19893 millions d'euros


Avec l'arrivée de l'iPhone en 2007, une nouvelle génération d'agences de marketing mobile a vu le jour, surfant sur la vague des applications. "Quand nous nous sommes lancés, c'était magique, explique Sébastien Berten, président de Backelite, fondée en 2006. La 3G était là, les forfaits Internet mobile illimités aussi, les terminaux évoluaient déjà vers les smartphones. Autant de signaux qui faisaient dire aux directions marketing qu'elles pouvaient comment à diffuser leurs messages sur mobile." 

 

Les principales agences mobile récentes
EntrepriseAnnée de créationChiffre d'affaires 2009
Source : Journal du Net
Backelite20062,9 millions d'euros
PureAgency20081,9 million d'euros
UserAdgents2008960 000 euros
Visuamobile2008900 000 euros
Wayma2006450 000 euros

Cette nouvelle génération d'agences a rapidement réussi à se faire une place. "Elles ont profité du long travail d'évangélisation réalisé par les pionniers et ont vu leur activité décoller rapidement, note pour sa part Christophe Léon, fondateur de PureAgency. En parallèle, les agences plus anciennes ont mis plus de temps à changer de modèle, à abandonner le marketing SMS au profit des applications." Reste que les acteurs les plus importants en termes de chiffre d'affaires sont surtout les pionniers. Sauront-il conserver cette avance ?

Telecoms 2.0 / Marketing mobile