Applications et sites mobiles ne s'excluent pas, ils se complètent

Application ou site mobile Plus les consommateurs accèdent à l'Internet mobile, plus ils téléchargent d'applications, et vice-versa affirme une étude de Forrester.

Entre site et application mobile, mieux vaut ne pas choisir. Alors que de nombreuses entreprises basent leur stratégie mobile sur l'une ou l'autre, une étude du cabinet Forrester relève que les mobinautes utilisent non seulement les deux, mais que le besoin d'une application n'exclue pas celui d'un site mobile et vice versa. Au contraire, "plus les consommateurs accèdent à l'Internet mobile, plus ils téléchargent d'applications, et inversement", estime Thomas Husson, analyste chez Forrester.


D'un côté, l'intérêt pour les applications ne se dément pas. Lors d'un renouvellement de terminal, la possibilité d'installer des applications tierces sur le téléphone est devenue un critère de choix important, derrière son poids et ses dimensions, sa marque et la performance de la caméra. 36% des Européens prévoyant de changer de téléphone voient ainsi les applications comme une caractéristique essentielle.


De l'autre, la consommation d'Internet via un mobile continue de croître. Entre 2009 et 2010 le taux de pénétration de l'Internet mobile en Europe est passé de 32% à 43%. Les mobinautes s'émancipent d'ailleurs des portails opérateurs au profit des moteurs de recherche : 26% utilisent au moins une fois par mois un moteur de recherche sur mobile, alors que seulement 6 se rendent sur le portail mobile de leur opérateur.


Surtout, les possesseurs de smartphones ont recours à la fois aux applications et aux sites. Selon Thomas Husson, l'usage des applications et des sites mobiles répondent à différents besoins. "Les consommateurs utilisent généralement des applications pour des contenus et services auxquels ils accèdent fréquemment". L'usage de l'Internet mobile, plus occasionnel sert à "accéder à la longue traîne des destinations du Web".


L'analyste de Forrester recommande de privilégier l'un ou l'autre de ces deux moyens de contact mobile en fonction de l'audience visée. "Concentrez-vous davantage sur les applications pour fournir un service optimal à la majorité précoce des utilisateurs de smartphones." Sinon, "concentrez-vous sur l'Internet mobile pour toucher une large audience".


forrester
Fréquence d'accès à l'Internet mobile depuis un téléphone © Capture d'écran / Forrester

Telecoms 2.0 / Application iPhone