La crise pèse sur les dépenses de téléphonie mobile

La facture moyenne de téléphonie mobile des français a baissé de 3% l'année dernière, à 37,80 euros, estime une étude menée par l'Idate pour le compte de l'Association française des opérateurs mobiles (AFOM). La principale raison à cette tendance est l'utilisation des SMS offerts en illimité dans de plus en plus de forfaits qui remplacent les appels. Ainsi, la dépense moyenne pour les services voix a diminué de 6,3% en 2009 et de 18% entre 2004 et 2009, alors que les français ont envoyé 88 SMS et MMS par mois en 2009 contre 51 en 2008. Pour autant, les revenus des opérateurs sont en partie compensés par la hausse des dépenses en data, notamment grâce à l'Internet mobile, qui ont augmenté de 8%.

Autour du même sujet