France : les jeux pèsent 50% du marché des téléchargements sur mobile

Un détenteur de mobile sur six se connecte à Internet via son téléphone, rapporte GfK. Le marché des contenus téléchargés atteindra 168 millions d'euros cette année.

En France, un possesseur de mobile sur six se connecte à Internet au moyen de son téléphone portable, soit 7 millions de personnes, rapporte GfK. Le cabinet rappelle que 7,3 millions de smartphones devraient être vendus en 2010.

 

Du côté des contenus consommés sur mobile, les jeux tiennent le haut du pavé en progressant de 51 % l'an dernier à 52 % cette année du marché des téléchargements. Celui-ci s'élèvera à 168,2 millions d'euros en 2010, contre 170,7 millions en 2009. La baisse du chiffre total du marché s'explique principalement par le net déclin des téléchargements de sonneries et d'images, qui ne comptent d'ailleurs plus que pour 30 % du marché au lieu de 37 % l'an dernier. Les applications passent de 4 % à 11 %, la musique se replie d'un point à 7 %. GfK remarque en outre que seuls 15 % des détenteurs de mobiles téléchargent des contenus, une proportion en très faible augmentation depuis deux ans.

 

Pour le cabinet, "les applications pour smartphones sont devenues les vraies stars de l'univers du multimédia mobile". Leurs ventes ne dépasseront certes pas 20 millions d'euros en 2010, mais les applications, gratuites en particulier, sont désormais considérées par les marques comme un moyen incontournable de se rapprocher de leurs clients. D'après GfK, en novembre 2010, 33 % des applications (en dehors des jeux) proposées sur l'Appstore d'Apple étaient gratuites, contre 30 % en mai.

 

L'avenir des applications serait d'autant plus prometteur qu'elles peuvent également être utilisées sur les tablettes, dont il devrait se vendre 450 000 exemplaires d'ici la fin de l'année, selon le cabinet. En effet, ces nouveaux terminaux sont plus adaptés que les smartphones à certains usages tels que la vidéo, le livre électronique et les magazines en ligne.


Autour du même sujet