Internet mobile : vers quelle mesure d'audience ? Une mesure trimestrielle avant d'être mensuelle

Après deux ans et demi de travail, la mesure d'audience de l'Internet mobile devrait voir le jour en France en octobre 2010. L'Hexagone deviendra ainsi le second pays au monde à avoir mis en place une mesure officielle de l'Internet mobile, après le Royaume-Uni. Médiamétrie, retenu mi-2009 face à GFK et Comscore lors d'un appel d'offres, est chargé de mettre cette mesure en place avec Orange, SFR, Bouygues Telecom et l'Association française du multimédia mobile (AFMM)

 

laurent battais, directeur exécutif performance et cross média de médiamétrie
Laurent Battais, directeur exécutif performance et cross média de Médiamétrie © Médiamétrie

La particularité de cette audience sera d'être exhaustive, contrairement à celle de l'Internet fixe, qui repose sur l'analyse de panels d'internautes. La méthodologie retenue repose en effet sur l'utilisation des logs de connexion (journaux d'activité répertoriant toutes les connexions des abonnés) des trois opérateurs. Cet outil sera en mesure d'identifier chaque connexion à l'Internet effectuée par le réseau d'Orange, SFR ou Bouygues Telecom. Et ce, qu'il s'agisse d'un accès à un site Internet fixe, mobile, ou à une application

 

Médiamétrie fournira des indicateurs comparables à l'Internet fixe, comme le nombre de visiteurs, de visiteurs uniques et de pages vues. Dans un second temps, l'institut intègrera une notion de durée de visite. Les premiers chiffres publiés porteront sur l'ensemble du troisième trimestre (de juillet à septembre) et non sur un seul mois. Médiamétrie n'a pas encore arrêté de date à partir de laquelle la mesure d'audience deviendra mensuelle. Ce ne devrait toutefois pas être le cas avant 2011. "C'est un produit qui démarre, donc nous avons besoin de l'installer et de faire en sorte que chacun puisse s'approprier les chiffres", explique Laurent Battais, directeur exécutif performance et cross média de Médiamétrie. 

 

Pour financer la mise en place du système de mesure, chacun des trois opérateurs mobiles devrait investir près d'un million d'euros sur la période 2009 - 2011, soit une enveloppe totale de trois millions d'euros. Médiamétrie de son côté ne communique pas sur les investissements nécessaires à la mise en place de cet outil. L'entreprise a cependant annoncé fin 2009 qu'elle investirait entre 25 et 30 millions d'euros dans les trois ans à venir dans de nouveaux services, parmi lesquels l'audience de l'Internet mobile. 

Mesure d'audience