Prosodie va racheter l'agence mobile Backelite

Prosodie rachète Backelite Prosodie est entré en négociation avec les actionnaires de Backelite pour racheter 100% de son capital. Une opération qui marque la fin des relations tendues entre Backelite et l'un de ses actionnaires, Fullsix.

Prosodie va mettre un terme à la discorde entre Fullsix et Backelite. L'opérateur de flux transactionnels multicanal est entré en négociations exclusives avec les actionnaires de l'agence mobile pour acquérir la totalité de son capital. Les trois fondateurs de Backelite, Sebastien Berten, Vincent Frattaroli et Thomas Sarlandie continueront à piloter l'agence, qui restera une entité indépendante de Prodosie. L'opération, dont les détails ne sont pas encore connus, devrait être finalisée avant la fin du mois de juillet.


Le rachat de Backelite va notamment permettre à Prosodie de développer des offres mobiles, notamment en matière de relation client. Backelite va également pouvoir porter sur mobile le système de paiement de Prosodie. Les deux entreprises travaillent notamment au développement de solutions de paiement sans contact, dont la sortie pourrait être accélérée via ce rachat.


Cet épisode marque aussi la fin de cinq années de relations entre Backelite et Fullsix qui s'étaient détériorées ces derniers temps. Depuis l'an dernier, les dirigeants de Backelite étudiaient différentes options possibles pour sortir Fullsix du capital. En mars dernier, Fullsix avait officialisé la mise en vente de ses parts dans l'agence mobile, évoquant une "divergence stratégique" avec ses fondateurs. "Fullsix c'est du passé, cette opération est un second souffle pour Backelite", se félicite Sébastien Berten.


Cette opération va par ailleurs permettre à Backelite de se déployer en Europe, grâce à la présence de Prosodie en Belgique, Espagne et Italie. Fullsix avait racheté 51% du capital de Backelite en 2006 pour en faire son bras armé sur le mobile. Cette  part avait été diluée à 24% au moment de l'arrivée en 2007 de SFR Développement au capital. En 2010, Backelite a réalisé un chiffre d'affaires de 4,6 millions d'euros. De son côté, Prosodie a généré un chiffre d'affaires consolidé de 172,3 millions d'euros, pour un résultat d'exploitation courant
de 26,3 millions.

Telecoms 2.0 / FullSix