Samsung : la Galaxy Tab 10.1 à nouveau autorisée aux Etats-Unis

La justice américaine vient d'annuler une interdiction temporaire de vente de la tablette Galaxy Tab 10.1 aux Etats-Unis. Le feuilleton Apple vs Samsung continue.

Alors que les ventes de la Galaxy Tab 10.1 de Samsung avaient été suspendues suite à un jugement de juin 2012 sanctionnant la violation de brevets détenus par Apple, la justice américaine vient de lever l'interdiction commerciale frappant la tablette du coréen. Le brevet pour lequel Samsung avait été mis en cause n'aurait en fait pas été enfreint. "La base de l'injonction du 26 juin n'existe plus et la cour juge approprié d'y mettre fin", a motivé la juge Koh dans son jugement. Samsung a salué cette décision dans un communiqué de presse expliquant qu'elle "ajoute foi à [leur] position selon laquelle il n'existe pas de violation des brevets de design d'Apple et qu'une injonction était injustifiée"


Cette décision est plus symbolique qu'autre chose, Samsung ayant lancé de nouvelles versions de sa tablette entre temps. Mais elle va sans doute alimenter à nouveau la bataille intellectuelle qui oppose les deux camps. En août, un tribunal californien avait condamné Samsung a verser plus d'un milliard de dollars à Apple pour avoir copié certains de ses brevets. Apple, estimant ce montant insuffisant avait demandé 700 millions supplémentaires mi-septembre. Suite à quoi Samsung avait brandi la menace d'un nouveau procès. Le feuilleton continue.

Etats-Unis / Apple