Le recrutement par les problèmes mathématiques

Equations © Fotolia / Dmitriy Syechin

Google se vante de recevoir 1 300 CV par jour et 3 000 candidatures spontanées. Pour évaluer le potentiel de ces candidats, les recruteurs du groupe n'hésitent pas à leur soumettre des problèmes mathématiques parfois saugrenus. Combien faut-il de balles de golf pour remplir un bus scolaire ? Combien vous feriez-vous payer pour nettoyer toutes les vitres de Seattle ?

Le but recherché n'est évidemment pas de garder les seuls candidats dont les réponses sont exactes (les recruteurs eux-même ne connaissent pas toujours les réponses à ces problèmes), mais d'évaluer la façon dont ils y répondent.