Apple Music abandonné par ses abonnés ? Apple dément.

48% des 11 millions d'utilisateurs d'Apple Music ne l'emploieraient déjà plus selon une étude indépendante. Un chiffre qu'Apple conteste.

[Mis à jour le 21/08/2015 à 15h54] La guerre des chiffres fait rage autour du nombre d'abonnés réels au service de streaming musical d'Apple, Apple Music. "79% des personnes qui se sont enregistrées pour un essai utilisent encore le service", a indiqué mercredi un porte-parole de la firme à la pomme à l'AFP. Un ratio qui vient contredire une  étude de Music Watch réalisée en août auprès de 5 000 consommateurs américains. Cette dernière révèlait en effet qu'aux Etats-Unis, 48% des personnes ayant essayé Apple Music ne l'utilisaient déjà plus. Et même si 64% déclaraient leur intention de poursuivre leur utilisation après la fin de la période d'essai gratuite, 61% indiquaient en réalité avoir déjà désactivé le renouvellement automatique de leur abonnement sur iTunes.

Quant à la concurrence, elle ne semblait pas particulièrement ébranlée. Même les utilisateurs d'Apple Music ont tendance à continuer à recourir à des services musicaux concurrents, quitte à cumuler les souscriptions. Les abonnés à Spotify Premium sont ainsi 28% à utiliser aussi Apple Music, ajoutait le cabinet spécialisé.

De quoi doucher l'enthousiasme d'Apple, alors que ce dernier se réjouissait le 6 août que son service de streaming musical lancé le 30 juin ait si vite convaincu 11 millions d'utilisateurs de le tester ? Absolument pas rétorque-t-on du côté de la société qui précise par ailleurs que la fin du mois, qui coïncide avec la fin de la période d'essai gratuite de trois mois, permettra sans doute d'obtenir des chiffres plus précis. Pour mémoire, 9 millions d'utilisateurs avaeint choisi la version de base à 9,99 dollars par mois et 2 millions avaient opté pour la version familiale à 14,99 dollars au lancement. 

 

Streaming / Apple