Baromètre du numérique 2015 : la data mobile explose, les objets connectés ne séduisent pas

L'Arcep et le Conseil général de l'économie dévoilent la 15ème édition du baromètre du numérique. En voici les grandes tendances.

Le gendarme des télécoms et le CGE ont rendu public, vendredi 27 novembre, à Bercy, le baromètre du numérique en France pour 2015. Sans surprise, l'équipement en tablettes et smartphones continue de progresser (+6% et +12%, respectivement). Trois téléphones sur quatre achetés sont désormais des smartphones. 35% de la population est équipée d'une tablette et plus d'un Français sur deux d'un smartphone. Le micro-ordinateur perd du terrain (80% d'équipement, -2 points), tout comme le multi-équipement en ordinateur (-4 points).

L'équipement en téléphonie mobile dépasse d'ailleurs celui en téléphonie fixe en augmentant de trois points en un an. 92% des répondants disposent d'un mobile (+3 points), contre 89% d'un fixe (-1 point). Et près de deux tiers des communications vocales proviennent de mobiles au deuxième trimestre 2015.

D'ailleurs, les usages sur mobile explosent : 52% de la population utilise son mobile pour naviguer sur Internet, 45% pour consulter ses mails, 44% téléchargent des applications, 36% cherchent des restaurants ou bars avec la géolocalisation…

En 2015, 84% des Français sont internautes. La France se place ainsi au sixième rang des pays Européens, derrière les pays scandinaves, les Pays-Bas et le Luxembourg.

81% des internautes français sont des usagers quotidiens (soit 68% de la population). La proportion monte à 94% pour les 18-24 ans et 90% pour les cadres.

L'étude se penche également sur l'évolution des nouveaux usages. Concernant les achats en ligne, 61% des répondants se servent d'Internet pour préparer un achat, 29% y vendent des biens ou services, et 49% ont déjà consulté les notes, commentaires et évaluations laissés par des usages ou acheteurs. Le taux de confiance dans ces notes n'atteint cependant que 41%.

Les pratiques collaboratives atteignent des seuils significatifs

41% des Français consultent Internet pour faire des recherches sur des sujets de santé (+ 4 points en 4 ans), 51% des Français écoutent ou téléchargent de la musique sur internet, 35% regardent ou téléchargent des films, des vidéos ou des séries, 37% regardent la télévision sur internet, en direct ou en rattrapage, 52% participent aux réseaux sociaux. Enfin, les pratiques collaboratives atteignent des seuils importants : 15% ont recouru auprès d'un particulier à un service ou à un bien contre rémunération tandis que 8% ont proposé un bien ou un service, également contre rémunération.

L'utilisation des réseaux sociaux pour des buts de plus en plus divers se généralise parmi les Français.

Domotique et objets connectés : très lente adoption

25% des Français envisageaient d'utiliser des services de domotique en 2011. En 2015, la proportion est passée à 33%. Mais seulement 6% des Français y recourent déjà, contre 4% en 2011. Les appareils connectés destinés à la santé et au bien-être suscitent l'intérêt de 28% des Français, les balances connectées 24% et les dispositifs d'analyse du sommeil 21%.

Livre électronique : intérêt croissant

20% des Français se disent intéressés par la lecture sur liseuse, contre 16% en 2011, et la pratique touche désormais 8% des répondants (4% en 2011).

 

L'étude a été réalisée en juin 2015 par entretiens en face-à-face auprès d'un échantillon de 2 209 personnes représentatif de la population française de 12 ans et plus.

Smartphone / Tablette