Censure : seuls 24% des internautes ont surfé librement sur la toile en 2016

Ils étaient 31% en 2015. Dans 38 pays du monde, les autorités ont arrêté des citoyens à la suite d'un post sur les réseaux sociaux.

La censure sur Internet a augmenté dans le monde pour la sixième année consécutive : seuls 24% des internautes ont eu accès à un Web  libre cette année contre 31% en 2015, comme le dévoile l'infographie ci-dessous réalisée par Statista à partir d'un rapport publié mi-novembre par le think tank Freedom House.

24% seulement des internautes ont parcouru lnternet en toute liberté en 2016. Ils étaient 31% en 2015. © Statista

Dans le détail, 35% des internautes n'ont eu accès en 2016 qu'à des sites tronqués par les autorités de leur pays. Ils étaient 34,3% en 2015, . 29% des personnes surfant sur la toile n'ont pu consulter que des contenus partiellement libres cette année, contre 22,7% l'année précédente.

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont par ailleurs fait face en 2016 à une répression sans précédent, affirme le rapport. Les autorités de 38 pays dans le monde ont procédé à des arrestations fondées sur des posts rédigés sur ces sites. 27% des internautes vivent dans des pays ou des personnes ont été arrêtées pour avoir publié, partagé ou "liké" un contenu sur Facebook.

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

Réseaux sociaux / Infographie