Dossier 2013, année de l'explosion du crowdfunding en France

En 2012, le crowdfunding avait permis de lever 25 millions d'euros en France, selon le baromètre réalisé par l'association Financement Participatif France et réalisé auprès de 20 plateformes en activité (financement participatif sous forme de dons, prêts ou investissements). En 2013, le montant a atteint 65 millions d'euros, soit une augmentation de 160%. En se référant aux prévisions de Forbes concernant le marché mondial (1 000 milliards de dollars en 2020), le crowdfunding français pourrait même peser 6 milliards de dollars dans six ans.

Une croissance qui pourrait être boostée par la nouvelle législation proposée par la ministre Fleur Pellerin (Lire l'article : "Crowdfunding : Fleur Pellerin présente un projet de cadre législatif", du 30/09/13). Cette réglementation doit entrer en vigueur au premier trimestre 2014 et permettra la création d'un statut particulier et d'une exception au monopole bancaire. La réforme comblera un vide législatif et fera de la France l'un des premiers pays européens à s'y attaquer. Elle devrait faciliter l'essor des plateformes de prêts mais aussi de celles qui proposent des investissements, car les procédures imposées par l'AMF seront simplifiées.

Voici un panorama des montants levés en 2013 sur quelques-unes des principales plateformes de financement participatif françaises.

Autour du même sujet