Ces entreprises du Web ont dit non aux milliards Facebook était trop cher pour Yahoo

facebook a refusé l'offre de rachat de yahoo
Facebook a refusé l'offre de rachat de Yahoo © Photomontage JDN/Fotolia/Irochka

Yahoo aurait bien voulu racheter Facebook. En 2006, le portail offre un milliard de dollars au jeune réseau social, que ce dernier rejette. Facebook ne dispose à l'époque que de 9,5 millions de membres mais Mark Zuckerberg n'est pas vendeur à moins de deux milliards de dollars, ce que le PDG de Yahoo de l'époque, Terry Semel, juge trop élevé. Pour Yahoo, Facebook aurait représenté un levier très prometteur pour ses activités de publicité, et une audience considérable pour lancer ses nouveaux services. Mais Facebook était encore très loin derrière Myspace avec environ 8 % de taux de couverture. Ce dernier venait d'être racheté par Newscorp pour un demi milliard de dollars. Et la monétisation des réseaux sociaux n'en était qu'à ses débuts. Aujourd'hui Facebook serait valorisé aux alentours de 10 milliards de dollars.

Facebook / Yahoo