Twitter vaut-il vraiment un milliard de dollars ? Une grosse trésorerie mais pas de chiffre d'affaires

evolution de l'audience de twitter entre février 2008 et fevrier 2009
Evolution de l'audience de Twitter entre février 2008 et fevrier 2009 © Comscore

Jusqu'à présent, Twitter s'est surtout concentré sur la croissance de son audience et du nombre de ses membres. Cette stratégie de buzz a plutôt bien réussi à la start-up, dont la popularité s'étend aux célébrités et même à la classe politique (Obama himself), qui s'est emparée du phénomène. Ainsi, selon Comscore, Twitter a généré une audience de près de 55 millions de visiteurs uniques à travers le monde au cours du mois d'août, dont un peu plus de 20 millions aux Etats-Unis. Un an plus tôt, l'audience mondiale de la plate-forme atteignait à peine 4,3 millions de visiteurs uniques

 

Or depuis son lancement en 2006, le site ne dégage toujours pas de chiffre d'affaires et s'est développé à coups de tours de table : une première levée de 5 millions de dollars en juillet 2007, puis une seconde, de 15 millions d'euros, près d'un an plus tard et enfin une troisième en février 2009. La start-up lève alors 35 millions de dollars. "Nous avons des investisseurs patients et du temps pour expérimenter des idées et des produits susceptibles de rapporter de l'argent", relativisait, l'un des fondateurs de Twitter, Biz Stone, à l'AFP en début d'année. 

 

En bouclant ce quatrième tour de table, Twitter porterait à environ 155 millions de dollars, le montant total de ses levées de fonds. Avec une trésorerie estimée dans des documents internes à 33 millions de dollars à la fin du troisième trimestre 2009, le site disposerait ainsi d'une capacité d'investissement de plus de 130 millions de dollars. De quoi prendre le temps de mettre en place un business model audacieux... à condition d'en trouver un

Web 2.0 / Capital risque