Livedoor condamnée à 1,8 million d'euros d'amende

Nouvelles condamnations dans le scandale du portail japonais Livedoor. La semaine dernière, l'ancien PDG Takafumi Horie avait écopé de 2,5 ans de prison pour falsifications comptables et diffusion de fausses informations pour influencer le cours de Bourse. Vendredi, c'est la société elle-même qui a été condamné à une amende de l'équivalent de 1,8 million d'euro, un montant record au Japon pour ce type de fraude. Par ailleurs, deux experts-comptables travaillant pour Livedoor ont reçu des peines de prison. 

Juridique / Cours de Bourse