Jeux d'argent : la FDJ veut peser 25% du marché français

La Française des Jeux veut représenter à terme un quart du marché des jeux d'argent en ligne. C'est ce qu'a affirmé son PDG Christophe Blanchard-Dignac dans une interview au "Journal du Dimanche". Pour cela, la FDJ compte "organiser une présence publicitaire adaptée", dès que l'ouverture du marché sera effective en France, en 2010. La part du Web ne représente actuellement que 3 % du chiffre d'affaire de la FDJ, soit 300 millions d'euros. Sur ces revenus, 50 millions son issus des paris sportifs.

Paris sportifs / Jeux