Confidentiel : la place de marché pour galeries Artsper lève 305 000 euros

La start-up souhaite développer de nouvelles fonctionnalités et multiplier les partenariats avec des galeries européennes pour s'internationaliser.

Artsper vient de finaliser sa première levée de fonds de 305 000 euros auprès de business angels, dont des acteurs majeurs de l'e-commerce. Elle s'apprête également à toucher une aide de la Chambre de Commerce et d'Industrie. La start-up fondée par Hugo Mulliez et François-Xavier Trancart est à l'origine d'un site de vente d'œuvres d'art sélectionnées par des galeries partenaires réparties dans dix pays européens. Artsper se propose par ailleurs d'accompagner les entreprises dans la constitution de collections internes.

50 000 visiteurs uniques par mois

"Les fonds réunis nous permettrons d'accélérer le développement d'Artsper à l'international et de nous imposer comme un acteur incontournable du marché de l'art, commente Hugo Mulliez. La priorité sera d'investir dans les développements techniques afin de proposer à nos utilisateurs une plateforme encore plus riche en fonctionnalités, et à nos galeries un outil de visibilité toujours plus fort." En ligne de mire : de nouveaux modules et outils pour les galeristes sur le back-office et pour la gestion de leurs stocks, des fonctionnalités destinées à améliorer l'expérience utilisateur, des fonctions sociales pour suivre des artistes et galeries et recevoir des notifications... "L'internationalisation du site se fera par la multiplication des partenariats avec des galeries de toute l'Europe et par un investissement en marketing conséquent afin de toucher une audience toujours plus importante", ajoute Hugo Mulliez. Les fonds seront notamment investis en SEO, SEM et retargeting, souligne son cofondateur, François-Xavier Trancart.

Lancé en mars 2013, Artsper.com revendique 50 000 visiteurs uniques par mois, 3 000 œuvres en ligne et plus de 800 artistes. La start-up vend en moyenne une œuvre d'art par jour et compte 210 galeries partenaires dans dix pays européens. "Nous visons 150 000 visiteurs uniques d'ici à fin 2014 ainsi que 500 galeries partenaires, commente François-Xavier Trancart. Nous misons sur la sélection pour offrir le meilleur et le plus prometteur des galeries et nous démarquer des places de marché ouvertes d'œuvres d'art."

 Lire "Cinq start-up françaises pionnières sur le marché de l'art en ligne", du 07/04/14

Levée de fonds / Chambre de commerce et d'industrie