Ce qu'ils pensent de Google Plus "Ce que je préfère dans Google Plus, ce sont les 'cercles'"

Olivier Andrieu : << Lorsque Google Plus est sorti, j'ai fait un peu comme tout le monde, j'ai essayé de me faire inviter par une personne déjà inscrite, ce qui se fait assez rapidement (même si Google semble avoir temporairement fermé les robinets, mais cela ne saurait durer). J'ai donc pu tester pendant quelques heures ce nouvel outil et je dois avouer que mon premier sentiment est plutôt positif. Autant j'avais eu beaucoup de mal à comprendre l'intérêt de précédents outils sociaux de Google (Wave, Buzz et autres), autant, là, j'ai accroché assez vite.

 

Tout d'abord, il faut bien dire que Google Plus ressemble beaucoup, dans son interface générale, à Facebook. On n'est donc pas dépaysé dès la première utilisation de l'outil. Pas négligeable...

 

Google Plus arrive également bien après Facebook, ce qui va m'éviter quelques erreurs que j'ai effectuées sur le réseau leader. Par exemple, j'ai certainement accepté trop de monde sur mon profil Facebook, et je n'arrive plus aujourd'hui à suivre le fil de ce que disent mes 991 amis dont certains sont de plus très diserts... Du coup, je rate 90% des communications de mon cercle social et l'intérêt d'un réseau comme celui-ci se réduit forcément. Je ne ferai pas la même erreur sur Google Plus où je serai certainement plus sélectif...

 

Je pense également à un point négatif de Facebook que peut également compenser Google Plus : les bugs d'affichage qui font que de nombreuses données ne s'affichent pas ou s'affichent mal. Sur mon ordinateur, il est rare qu'une page Facebook s'affiche "normalement", il en manque souvent des bribes et ceci est vraiment énervant. La science du trafic de Google, qui gère des milliards de requêtes sur son moteur de recherche, pourrait aussi l'aider sur ce point.

 

Google a également compris que la question de la protection des données personnelles était un point important pour les internautes. Pourtant très critiquée sur ce point également, la firme de Mountain View pourrait mieux gérer sa communication à ce sujet et être plus "fine" que son concurrent (même s'il se peut que, in fine, la différence soit ténue entre les deux géants sur ce point dans les faits)... Mais, là encore, Google a certainement beaucoup appris à ce sujet depuis quelques années...

 

Concrètement, ce que je préfère dans Google Plus, ce sont les "cercles". C'est une excellente idée, de plus servie par une interface très agréable, qui permet de faire un peu de "rangement" dans son réseau social. On accroche tout de suite à ce concept et on se prend assez rapidement à insérer tous ses amis dans tel ou tel cercle. Excellent !

mes premiers cercles sociaux ;-)
Mes premiers cercles sociaux ;-) © Captude d'écran Google.com

Bref, ma première impression est plutôt bonne. Mon seul regret : je n'y rencontre pas encore beaucoup de monde puisque les inscriptions ne sont pas encore ouvertes à tous. Chacune de mes visites me donne donc pour l'instant la même expérience un peu creuse en contenu... Il me faudra donc patienter et attendre l'ouverture officielle du service pour voir mes amis se pointer...

Car ce n'est que sur la durée que l'on sait vraiment si on adhère ou pas à un tel site. Mais je pense que je saurai bientôt si je continue sur Facebook pour gérer mon réseau social ou si je "switche" sur Google Plus. En tout cas, je suis assez sûr d'une chose : je n'utiliserai pas les deux en simultané...>>

 

Consultat SEO indépendant et formateur, Olivier Andrieu est aussi éditeur d'Abondance.com et auteur d'une quinzaine de livres sur Internet.

Microsoft / Google