Les casques Beats bannis du Mondial pour épargner Sony

La Fifa a interdit aux joueurs de s'afficher avec des casques de la filiale d'Apple, concurrente de son sponsor officiel Sony.

Pas besoin d'être sponsor officiel du Mondial pour y afficher sa marque. C'est en tout cas ce que pensait Beats Electronics, la nouvelle filiale d'Apple, en orchestrant une campagne marketing bien ficelée. Des footballeurs très en vue comme les brésiliens Neymar ou David Luiz ont  arboré les casques audio très reconnaissables de la marque pendant leur temps libre ou pendant les conférences de presse... Plutôt que le casque offert par Sony, sponsor officiel du Mondial, à tous les joueurs. Pour préserver son sponsor, la Fifa a finalement décidé d'interdire aux footballeurs de porter les casques Beats. La société qui a été rachetée par Apple en mai pour 3,2 milliards de dollars a en tout cas réussi son coup marketing...

Apple / Sony