Les buralistes manifestent contre les jeux d'argent en ligne

Près de 500 buralistes ont manifesté mercredi devant le siège de la Française des Jeux pour marquer leur opposition à l'ouverture du marché des jeux d'argent sur Internet. Selon la Confédération des buralistes, l'équilibre économique de plus de 80 % des buralistes en France est menacé par l'ouverture de ce marché.

Les jeux d'argent représentent 20 à 32 % du chiffre d'affaires des 24.000 buralistes (sur 29.000) qui distribuent les produits de la Française des Jeux. Les buralistes touchent une commission de 5 % sur le tirage et le grattage. Ils demandent une revalorisation de cette commission, ainsi que l'arrêt des implantations de points de vente de jeux dans les grandes surfaces.

Jeux / Chiffre d'affaires