Apple : l'incroyable chute de l'action malgré des records de ventes

En l'espace de 5 mois,l'action Apple est passé de 700 à 450 dollars. Tim Cook est-il en danger ?

C'est à ne rien y comprendre. Hier, mercredi, Apple annonçait des records de vente en 2012. Avec 135,8 millions d'iPhone vendus dans l'année et 65,9 millions d'iPad, un record.  Mais jeudi, le titre du groupe chutait de plus de plus de 12% pour atteindre son plus bas niveau depuis un an. En une journée, 60 milliards de valorisation sont partis en fumée.

Mais les marchés s'inquiètent. Si Apple vend plus, ses marges baissent. Malgré 47,8 millions d'iPhone écoulés au dernier trimestre, le groupe n'a réalisé 'que' 13,1 milliards de bénéfice, soit une baisse de sa marge de 6 points en un an. Pire, Apple ne prévoit de réaliser 'que' 41 à 43 milliards de chiffre d'affaires sur le trimestre en cours. Une ambition jugée décevante par les analystes qui tablaient plutôt sur 45 milliards.

Entre les difficultés de production et de livraison, les ratés sur l'application 'Plan', les rumeurs de tensions entre dirigeants, et le peu d'innovations apportées dans les dernières versions d'iPhone et d'iPad, l'avenir à court terme d'Apple inquiète les investisseurs. Tim Cook aime à rappeler que "l'important est que nos clients aiment nos produits". L'année 2013 devra montrer que c'est toujours le cas, au risque de fragiliser le successeur de Steve Jobs à la tête d'Apple.

action apple
Depuis septembre, l'action Apple est passée de 700 à 450 dollars. © Google Finance

Apple / CMS