Co-création d'internautes : succès ou échec ? eYeka et Blogbang, des trajectoires opposées

Créée en 2006 par Gilles Babinet, eYeka ne se limite plus désormais à la création de publicité photo et vidéo. "Aujourd'hui nous vendons une prestation d'animation de communauté", explique son PDG, François Petavy. Une communauté que les marques sollicitent de moins en moins pour participer à la création de campagnes publicitaires. Cette activité historique ne génère plus que la moitié des revenus de la société.


Les marques interrogent en revanche beaucoup les membres d'eYeka sur des questions stratégiques, en amont du cycle produit. Par exemple, comment imaginer tel produit dans cinq ans ? Comment parler de tel autre ? "Les demandes des marques sont de plus en plus larges. La tendance actuelle porte sur le parcours client idéal, au-delà du produit", indique François Petavy. Avec cette évolution, à la communauté de créateurs s'ajoute un panel de consommateurs.


françois petavy, pdg d'eyeka.
François Petavy, PDG d'eYeka. © S. de P. Eyeka

En 2009, Eyeka a réalisé 1,3 million d'euros de chiffre d'affaires, pour une perte nette de 600 000 euros. Présente en France, au Royaume-Uni, à Singapour et depuis quelques mois aux Etats-Unis, la société dit doubler son chiffre d'affaires chaque année et en réalise désormais la moitié hors de France.


De son côté, Blogbang a revu plus en profondeur son positionnement. Si la société est née en 2007 avec l'ambition de faire de la co-création de publicités diffusées ensuite sur un réseau de blogs, elle se concentre désormais sur la diffusion de campagnes créées par les agences. Les blogueurs participent, par exemple en testant des produits puis en y consacrant des billets.


Mais la co-création en tant que telle a été abandonnée, le dernier concours vidéo ayant été organisé en mai 2010. Le site doit être mis à jour dans les prochaines semaines pour refléter ces changements. "Par la force des choses nous sommes devenus une régie", indique Julien Braun, directeur général. 

Web 2.0 / Chiffre d'affaires