Dailymotion cherche de l'argent et un nouveau PDG


En manque de cash, la plate-forme vidéo cherche à lever des fonds. Son PDG, Mark Zaleski devrait bientôt être remplacé.

N'ayant pas encore réussi à atteindre son objectif de rentabilité, Dailymotion cherche de nouveau de l'argent. Le site français de partage de vidéos souhaite ainsi boucler une nouvelle levée de fonds en 2009, selon "La Tribune". Le dernier tour de table réalisé par la plate-forme en 2007 auprès d'Advent Venture Partners et AGF Private Equity (lire Dailymotion lève 25 millions d'euros pour devenir rentable, du 03/09/2007) ne lui a pas encore permis d'atteindre l'équilibre.

Deux choix s'offrent à la société française : demander à ses actionnaires existants de participer un nouveau tour de table ou ouvrir son capital à un nouvel investisseur. Les financiers historiques de Dailymotion ont déjà versé 32 millions d'euros au site, dont 25 millions en 2007. L'entrée dans son capital d'Orange ou TF1 (dont Dailymotion a fournit l'architecture technique de Wat.tv) serait une autre éventualité, selon "La Tribune".

Dailymotion n'est pas la seule plate-forme vidéo à connaître des difficultés à monétiser leur audience. Youtube par exemple représente un gouffre financier pour Google. A en croire un analyste du Credit Suisse, le site va générer un chiffre d'affaires proche de 240 millions de dollars cette année, pour près de 710 millions de dépenses. Soit, une perte de 470 millions de dollars prévue en 2009. 50 % des dépenses de Youtube proviendraient de la bande passante qui coûterait à elle seule 1 million de dollars par jour.

Pour atteindre la rentabilité Dailymotion se chercherait par ailleurs un nouveau directeur général pour remplacer Mark Zaleski, arrivé en 2007 avec la dernière levée de fonds de la plate-forme.

DailyMotion / Test connexion