Les quinze événements qui ont marqué Internet en 2008 Quatrième licence 3G : l'arlésienne de 2008

Déjà attendu en 2007, ce n'est pas non plus en 2008 que les Français connaîtront un quatrième opérateur mobile titulaire d'une licence 3G. L'année 2008 a pourtant été riche en rebondissements sur ce dossier. En février, le Conseil d'Etat affirme qu'un étalement du paiement des 619 millions d'euros demandés par l'Etat pour la nouvelle licence 3G est envisageable. C'est justement ce que demandait Free, en 2007. Et c'est précisément pour cette même raison que l'Arcep avait rejeté cette unique candidature.

 

Il faudra finalement attendre le mois de septembre pour que l'Arcep conclue à la nécessité d'ouvrir la porte à un nouvel entrant pour relancer la concurrence dans le secteur, au terme d'une consultation publique. Mais depuis aucun nouvel appel d'offre n'a eu lieu pour l'attribution de la quatrième licence UMTS, contrairement à ce que recommandaient les services du premier ministre, François Fillon. Ce qui n'empêche pas Free d'affirmer que son entrée sur le marché de la téléphonie mobile permettrait à un foyer français de trois personnes d'économiser 1 000 euros par an sur leur budget mobile.

 

En savoir plus : Les chantiers et fronts de bataille de la rentrée de Free

 

3G