Catch-up TV : Canal+ s'entend avec l'industrie du cinéma

Canal+ a profité de la signature d'un accord interprofessionnel pour le financement du cinéma avec les deux principaux syndicats de producteurs (l'USPA et le SPFA) pour régler leur différend sur la catch-up TV. Tous trois se sont entendus pour considérer la télévision de rattrapage comme étant associée aux droits de diffusion classique, et non aux droits non linéaires, comme la VoD, qui procurent des reversements plus importants pour les producteurs. Ces derniers ont finalement abondé dans le sens de Canal+, tout en demandant que la diffusion de leurs programmes en catch-up TV soit limitée à 7 jours après leur première diffusion, et non 1 mois comme le propose pour le moment le service de Canal+.

CANAL +