L'e-mail personnel dans le collimateur du Congrès américain

Le Congrès américain, contrôlé par les démocrates, veut ouvrir une enquête sur l'utilisation professionnelle des messageries électroniques par des membres de la Maison blanche. En évitant d'utiliser leur adresse officielle, ces personnes contourneraient une loi imposant l'archivage des communications à la Maison blanche, selon des membres du Congrès démocrates. Plusieurs cas de ce genre ont été révélés depuis l'année dernière, notamment par des conseillers se servant de comptes e-mail du Comité national républicain et d'AOL

AOL