EMI et Bertelsmann s'accordent à l'amiable sur Napster

La maison de disque EMI arrête ses poursuites contre Bertelsmann pour son soutien à Napster. Les deux sociétés ont trouvé un accord à l'amiable dont les termes n'ont pas été révélés. Bertelsmann avait investi des dizaines de millions de dollars dans le réseau peer-to-peer, s'attirant ainsi les foudres des maisons de disque. Universal avait déjà trouvé un accord financier -de 60 millions de dollars, avec le groupe média allemand en septembre 2006. A cet occasion, Universal avait racheté à Bertelsmann la maison de disque BMG pour 1,6 milliard d'euros. EMI et Universal sont également parvenu en décembre dernier à un accord à l'amiable avec un autre soutien de Napster, le fonds d'investissement américain Hummer Winbald.

EMI / Bertelsmann