EMI obtient l'interdiction de vendre les Beatles en ligne

Après avoir porté plainte mardi 3 novembre aux Etats-Unis contre la plate-forme de vente de musique en ligne Bluebeat.com, la maison de disques des Beatles, EMI, vient d'obtenir une première victoire devant la justice. La cour fédérale de Los Angeles a en effet interdit à BlueBeat.com de vendre les morceaux du groupe de Liverpool le temps du procès. EMI reproche à BlueBeat de proposer l'intégralité du catalogue des Beatles à la vente en fichiers musicaux, alors qu'aucun ayant droit du groupe n'a signé d'accord de distribution numérique de ce catalogue. Une prochaine audience est prévue le 20 novembre.

EMI