Enquête sur d'éventuels délits d'initiés d'Apple

La SEC, le gendarme américain des marchés financiers, a ouvert une enquête au sujet d'éventuels délits d'initiés concernant Apple. C'est ce qu'indique le journal en ligne et agrégateur de blogs "The Huffington Post" qui évoque des ventes d'actions suspectes aux Etats-Unis et dans d'autres pays. L'autorité financière s'intéresserait à quatre périodes, selon des documents internes de la SEC. L'enquête pourrait porter sur d'éventuelles fuites d'information sur les ventes de certains produits Apple tels que l'iPhone, la santé du PDG Steve Jobs, et les dates de lancement de produits, indique "The Huffington Post".

Apple / Steve Jobs