En bourse, Facebook serait valorisé davantage que Google


Pas d'IPO en vue pour Facebook ? Il n'empêche, les analystes supputent déjà la valorisation du réseau social, qui pourrait dépasser 35 milliards de dollars.

Le patron de Facebook a eu beau annoncer qu'il n'introduirait pas sa société en bourse avant quelques années, les analystes spéculent déjà sur la valorisation du réseau social. Lors de l'IPO de Google en 2004, le moteur valorisé à environ 23 milliards de dollars était finalement monté à 27 milliards le jour de son introduction. Or Facebook pourrait valoir beaucoup plus que cela le jour où il entrera à Wall Street, affirme le "Wall Street Journal". Les investisseurs qui achètent ou prévoiraient d'acheter des parts de Facebook tablent en effet sur une capitalisation boursière de 35 à 40 millions de dollars. Certains avancent même le montant de 59 milliards en 2011, voire plus de 100 milliards en 2015.

Le quotidien rappelle que la valorisation des sociétés privées varie souvent considérablement. Au moment où Microsoft avait investi dans son capital en 2007, Facebook revendiquait une valorisation de 15 milliards de dollars, alors que d'autres estimations réalisées depuis plaçaient la société entre 7,5 et 10 milliards de dollars, après l'entrée au capital du Russe Digital Sky Technologies en 2009. Aujourd'hui, la place de marché en ligne Sharepost estime la valorisation de Facebook à 11,5 milliards de dollars.

Google / Facebook