Frienster cherche un acheteur, plutôt en Asie

Le réseau social Friendster cherche un acheteur. Le site donc a chargé la banque d'investissement Morgan Stanley de trouver un acquéreur, soit pour la totalité de la société, soit pour une partie de ses actifs. D'après le blog technologique "TechCrunch", Morgan Stanley rechercherait plutôt cet investisseur en Asie. En effet, 75 % des membres de Frienster habitent dans la région Asie-Pacifique.

Le réseau social revendique plus de 100 millions de membres dans le monde et 100 000 nouveaux utilisateurs chaque jour, pour une audience quotidienne de 500 millions de pages vues. La société emploie un peu plus de 100 salariés, basés en Australie, aux Etats-Unis, aux Philippines et à Singapour.

Blog / Investisseur